Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les forces de secours et de sécurité au coeur du réveillon à Cherbourg

-
Par , France Bleu Cotentin
Cherbourg-en-Cotentin, France

Gendarmes, policiers, pompiers, infirmières... Ils étaient sur le pont pour le passage à la nouvelle année. Ce dimanche soir, le sous-préfet de Cherbourg Michel Marquer est venu rencontrer ces hommes et ces femmes qui ont veillé sur nos fêtes. Reportage.

Le sous-préfet de Cherbourg en compagnie des gendarmes
Le sous-préfet de Cherbourg en compagnie des gendarmes © Radio France - Pierre Coquelin

19h30. "Bonsoir". Le sous-préfet de Cherbourg Michel Marquer arrive à la compagnie de gendarmerie de Cherbourg. "Certains sont déjà parts sur le terrain", explique le capitaine Arnaud Brandt. Au total, une quarantaine de gendarmes sont mobilisés en cette nuit du réveillon sur toute la circonscription (Nord-Cotentin) : c'est deux fois plus qu'une nuit classique. "C'est un gros tiers de l'effectif total de la compagnie qui est sur le pont". Leur mission ? "Il y a un double volet : préventif et répressif. C'est surtout la lutte contre l'insécurité routière. parfois quelques rixes", commente le capitaine. 

Concerto des "bips"

20 heures. Dans la caserne des pompiers de l'avenue de Plymouth, la table du réveillon est dressée. Au menu : escargots, Saint-Jacques, foie gras, côtes de bœuf et coupe de champagne. Ils sont 16 dans la caserne, auxquels il faut ajouter 18 personnels d'astreinte. Mais très vite, "la soirée commence" : c'est le concerto des "bips". Les pompiers doivent intervenir. "Un soir de réveillon, on a beaucoup d'ambulances, d'état d'ébriété en fin de soirée ou début de matinée. Il peut y avoir aussi quelques accidents de la route. Et puis on va rajouter le vent, pour ce soir", explique le commandant Wilfrid Marie. 

Escargots, foie gras, et une petite coupe de champagne pour les pompiers de Cherbourg
Escargots, foie gras, et une petite coupe de champagne pour les pompiers de Cherbourg © Radio France - Pierre Coquelin

"C'est toujours des soirées un peu plus difficiles à gérer : beaucoup de traumatismes, d'alcool", confie Véronique, cadre de nuit aux urgences de Cherbourg. Le sous-préfet visite les différents services. Sur les murs, les panneaux "en grève" rappellent le lourd contexte. "Je n'ai pas de message à vous donner ce soir, si ce n'est celui de la solidarité", explique Michel Marquer. 

"On se prépare à tout" aux urgences de Cherbourg
"On se prépare à tout" aux urgences de Cherbourg © Radio France - Pierre Coquelin

21h30. Nouveau stop au commissariat de Cherbourg. Pour cet ancien de la préfecture de police de Paris, c'est une étape assez symbolique. "Je suis d'autant plus solidaire que ma fille est policière et qu'elle est quelque part dans Paris cette nuit", précise Michel Marquer. Une patrouille vient d'arriver : ces policiers viennent tout juste d'intervenir pour des abribus vandalisés dans le quartier des Provinces. "On a des effectifs un peu renforcés pour le réveillon, mais c'est le train-train quotidien", explique le capitaine Richard, officier d'astreinte. Au total, 6 policiers et 3 membres de la Brigade anti-criminalité (Bac).

Réveillon de la St-Sylvestre : le sous-préfet de Cherbourg à la rencontre des effectifs de secours et de sécurité

Le sous-préfet de Cherbourg a terminé sa visite à l'accueil de nuit du CCAS du parking Gambetta de Cherbourg. 

Neuf policiers au total ont assuré le réveillon au commissariat de Cherbourg
Neuf policiers au total ont assuré le réveillon au commissariat de Cherbourg © Radio France - Pierre Coquelin
Choix de la station

À venir dansDanssecondess