Faits divers – Justice

Les gendarmes des Pyrénées-Atlantiques arrêtent les auteurs présumés d'un vol à 800 000 euros chez un Souletin de 82 ans

Par Daniel Corsand, France Bleu Béarn et France Bleu mardi 20 octobre 2015 à 15:56

Illustration - gendarmerie de Pau
Illustration - gendarmerie de Pau © Radio France

Cinq personnes sont gardées à vue depuis ce mardi matin, soupçonnées d'avoir volé chez un octogénaire d'un petit village de Soule, 800 000 euros en liquide.

Les gendarmes ont élucidé un cambriolage hors normes ce mardi matin. Cinq personnes, une femme et quatre jeunes hommes arrêtées à Bayonne et à Bénesse-Marenne dans le sud des Landes. Elles sont soupçonnées d'avoir réalisé un casse, au printemps dernier, en Soule. Dans un petit village près de Mauléon (les enquêteurs ne veulent pas dire lequel pour préserver l'anonymat de la victime). Chez ce pompiste à la retraite, âgé de 82 ans, ils ont mis la main sur 800 000 euros en liquide.

Une petite partie du butin non dépensée - Aucun(e)
Une petite partie du butin non dépensée - Gendarmerie des Pyrénées-Atlantiques

Une indiscrétion de la femme de ménage

Parmi les gardés à vue, il y a l'aide ménagère de ce monsieur. A force de faire le ménage chez lui, elle a repéré les petites boîtes en fer, remplies de billet de 500 euros. Le vieil homme a vidé ses comptes complètement parce qu'il n'avait plus confiance dans les banques. Les autres personnes soupçonnées sont des proches de cette aide ménagère. Sans qu'on en sache beaucoup plus pour le moment. 

Ces gens ont été très vite suspectés par les enquêteurs de la brigade de recherche de Mauléon et étroitement surveillés. Cet été, ils ont beaucoup voyagé : la côte Ouest des Etats Unis, le Costa Rica aussi. Ils se sont achetés de l’électroménager, une moto et deux voitures. Les enquêteurs les soupçonnent aussi d'avoir acquis des biens immobiliers à l'étranger. Ce mardi matin, les gendarmes ont déboulé chez eux : quarante militaires avec le renfort de chiens renifleurs de billets de banque.