Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : L'actu de la mer

Les gendarmes de Royan en Charente-Maritime saisissent deux tonnes et demi d'huîtres destinées au marché noir

-
Par , France Bleu La Rochelle, France Bleu
Charente-Maritime, France

La brigade nautique de la gendarmerie de Royan vient de mettre la main sur deux tonnes et demi d'huîtres à l'Eguille-sur-Seudre. Les coquillages étaient produits illégalement par un ostréiculteur à la retraite.

La brigade nautique de Royan a saisi 2,5 tonnes d'huîtres destinées au marché noir (Illustration)
La brigade nautique de Royan a saisi 2,5 tonnes d'huîtres destinées au marché noir (Illustration) © Radio France - Nérissa Hemani

Une belle prise pour la brigade nautique de la gendarmerie de Royan ! Il y a tout juste une semaine (le 21 décembre), elle a saisi deux tonnes et demi d'huîtres destinées au marché noir. Les coquillages ont été récupérés sur la commune de l' Eguille-sur-Seudre. Ils devaient être revendus sous le manteau à des particuliers mais aussi à un ostréiculteur professionnel. 

A l'origine du trafic : un ancien ostréiculteur à la retraite, un septuagénaire. Avec quatre ou cinq amis, il avait monté un petit commerce parallèle. "Cet habitant de l'Eguille-sur-Seudre a cessé son activité en 2005  mais a conservé ses anciens parcs et ses claires", raconte l'adjudant Cédric Gallegot, de la brigade nautique de Royan.

"C'est le garde juré du comité régional conchylicole qui a découvert le pot aux roses lors de ses contrôles. Il a notamment observé que des poches d'huîtres étaient débarquées sur le port de Bourcefranc depuis un bateau de plaisance", ajoute le militaire.La gendarmerie poursuit ses investigations et l'audition des différents protagonistes.

Du côté du comité régional conchylicole, on reste prudent. Le président Gérald Viaud attend l'issue de l'enquête. Il reconnait "que d'autres affaires sont en cours, impliquant des non-professionnels".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess