Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Les gendarmes des Pyrénées-Atlantiques récupèrent un véhicule confisqué par la justice à un chauffard

mardi 25 juillet 2017 à 15:53 Par Axelle Labbé, France Bleu Béarn

Les gendarmes des Pyrénées-Atlantiques ont une nouvelle voiture. Un véhicule confisqué par la justice à un chauffard récidiviste.

Un contrôle de gendarmerie en Béarn (photo d'illustration)
Un contrôle de gendarmerie en Béarn (photo d'illustration) © Radio France - Daniel Corsand

Les gendarmes des Pyrénées-Atlantiques ont récupéré cette semaine un véhicule confisqué par la justice à un chauffard récidiviste. Cet homme de 51 ans a été arrêté par les gendarmes de Laruns au lac de Castet il y a un an. Il venait de heurter le bras d'un passant avec son rétroviseur. Il avait bu. La justice a décidé de lui confisquer son véhicule, et l'a attribué aux gendarmes. Une première pour le groupement des Pyrénées-Atlantiques.

Il faut des conditions très précises pour que cela soit possible : d'abord le chauffeur doit être en état de récidive pour conduite en état d'ivresse, sous l'emprise de stupéfiant ou en excès de vitesse. Il doit bien sûr être propriétaire de son véhicule. Et enfin les gendarmes doivent demander à la justice l'attribution du véhicule. Au tribunal bien sûr de décider, en plus d'une éventuelle amende ou peine de prison. Il s'agit d'une sanction supplémentaire.

On ne sort pas du tribunal avec les clés - La gendarmerie des Pyrénées-Atlantiques

Cela prend donc un peu temps. Comme disent les gendarmes, "on ne sort pas du tribunal avec les clés". Le conducteur du lac de Castet a été arrêté il y a un an, et son véhicule est arrivé cette semaine à la gendarmerie. On n'en saura pas plus sur la voiture, à part que c'est une marque française, car elle va être utilisée comme véhicule banalisé, pour les liaison avec Bordeaux par exemple ou peut-être pour des filatures.