Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Les gendarmes du Gard mettent fin à deux trafics lucratifs de cigarettes contrefaites et de carburant volé

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Les gendarmes du Gard viennent de mettre fin à plusieurs trafics très lucratifs portant sur des cigarettes contrefaites et du carburant siphonné dans des réservoirs de voiture.Les deux trafiquants présumés ont été interpellés. Ils seront jugés en février 2020 à Nîmes.

Le butin découvert par les gendarmes
Le butin découvert par les gendarmes - Gendarmerie du Gard

Gard, France

Quarante cartouches de cigarettes contrefaites, 478 grammes de résine de cannabis, une chambre de culture, sept fusils de chasse non déclarés, sept oiseaux chardonnerets (espèce protégée), 400 litres de gasoil et sept pompes de siphonnage. Cet inventaire à la Prévert a été découvert par les gendarmes du Grau-du-Roi au domicile d'un trafiquant présumé lors de leurs perquisitions

Tout est parti d'un contrôle de véhicule à Aigues-Mortes. À l'intérieur : une dizaine de cartouches de cigarettes contrefaites de marque Marlboro. Au cours de sa garde à vue, le conducteur oriente les enquêteurs vers un complice. C'est à son domicile, lors de leurs perquisitions que les gendarmes découvrent ce butin et près de 7000 euros en liquide. 

Un trafic lucratif 

L'enquête menée par les gendarmes révèle que la revente des cigarettes contrefaites et du gasoil siphonné dans des réservoirs de véhicules sur les communes de Vergèze et de Gallargues rapporte gros. Plus de 4000 euros depuis l'été 2019. Le conducteur et son complice seront jugés en février 2020. L'un d'entre eux a été placé en attendant sous contrôle judiciaire. 

Le carburant volé donné à la SNSM

Les victimes n'ayant pas été identifiées, les gendarmes ont fait don de la totalité du carburant retrouvé à la SNSM (Société nationale de sauvetage en mer) basée à Port Camargue. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu