Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les gendarmes du Morbihan sauvent une désespérée

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

Une femme voulait se jeter du pont du Bonhomme, lundi après-midi, à Kervignac près de Lorient dans le Morbihan. Les gendarmes, les policiers, les pompiers sont intervenus. Après vingt minutes de discussion menées par un gendarme, la désespérée a renoncé à son projet.

Intervention sur le pont du Bonhomme
Intervention sur le pont du Bonhomme - Capture Facebook - Gendarmes du Morbihan

Les secours ont pu empêcher le suicide d'une femme lundi après-midi à Kervignac dans le Morbihan. La désespérée était assise sur le parapet du pont du Bonhomme, rapportent les gendarmes sur leur page Facebook. 

Plusieurs témoins contactent le 17 pour demander de l'aide. Des gendarmes, en route pour une réunion, se détournent, direction le pont du Bonhomme. Ils sont rejoints par la police et les pompiers. Un négociateur est en route, alors que "en arrière plan, discrètement, les équipes s'affairent à éviter le pire, à envisager tous les scenarii."

20 minutes de négociations

Le négociateur, sur le chemin, prodigue ses premiers conseils aux secours sur place. Un gendarme, capitaine à la compagnie de Lorient, dirige les discussions avec la désespérée. Au bout de 20 minutes, elle décide de renoncer à son projet, "mais le vide tétanise ses membres". Le gendarme, main tendue, réussit à la faire revenir sur le pont. Ce sont ensuite les pompiers qui s'en occuperont. 

"C'est aussi et surtout cela le métier de gendarme", concluent les gendarmes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess