Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les gendarmes interpellent les auteurs de près de 500 cambriolages

Vaste coup de filet dans l'Oise la semaine dernière à Mogneville, Cauffry et Beauvais où 8 individus ont été interpellés à l'aube par 165 gendarmes. Ils sont soupçonnés d'avoir commis plusieurs centaines de cambriolages dans des petits commerces de Haute Normandie, Basse Normandie, Picardie et Nord Pas de Calais.

image par défaut

Un coup de filet pour démanteler une bande spécialisée dans les cambriolages de petits commerces. 8 suspects ont été interpellés dans l'Oise mercredi dernier et mis en examen pour 4 d'entre-eux.

Vaste coup de filet des gendarmes contre des cambrioleurs présumés
Vaste coup de filet des gendarmes contre des cambrioleurs présumés - - Sirpa gendarmerie -

Ils auraient sévi dans 4 régions : Basse et Haute Normandie, Picardie et Nord-Pas de Calais. Au delà du nombre impressionnant de faits [ près de 500 cambriolages pourraient leur être imputés] cette affaire se démarque en raison du profil des commerces visités...Cette bande ne s'est en effet jamais intéressée aux bijouteries et autres bureaux de tabacs souvent ciblés par les braqueurs. Leur cible, c'était plutôt les  boulangeries et les boucheries. Une raison essentielle à celà : ces commerces sont beaucoup moins bien protégés. Souvent dépourvus d'alarme par exemple.  

Selon les enquêteurs,  la bande menait de véritables raids dans un secteur donné. Avec plusieurs commerces visités en quelques heures à quelques kilomètres d'écart. Et ce, uniquement dans de petites communes où les rues sont désertes la nuit.

L'intervention a eu lieu au petit matin dans l'Oise
L'intervention a eu lieu au petit matin dans l'Oise - - Sirpa gendarmerie -

Une fois les cambriolages commis, les malfaiteurs rentraient chez eux dans l'Oise. C'est en partie en visionnant les vidéos-surveillance des péages d'autoroute que les gendarmes ont fini par confirmer leur présence à proximité des lieux de cambriolages. Ensuite il a fallu réaliser un travail de fourmi avec enquêtes de voisinage pour compléter les soupçons.A ce jour, les enquêteurs leur attribuent  une soixantaine de cambriolages avec éléments à charge. Mais globalement  environ 500 cambriolages correspondent à leur mode opératoire. Il reste à trouver des preuves. L'enquête est très loin d'être terminée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess