Faits divers – Justice

Les gens du voyage repoussent leur départ de Pirou

Par Katia Lautrou, France Bleu Cotentin jeudi 10 août 2017 à 17:52

150 caravanes de gens du voyage à Pirou
150 caravanes de gens du voyage à Pirou © Radio France - Katia Lautrou

A Pirou sur la côte Ouest de la Manche, les gens du voyage arrivés la semaine dernière sont toujours sur place. Il était prévu qu'ils partent ce jeudi.

Plus d'une semaine après leur arrivée, la présence des gens du voyage à Pirou sur le terrain de football communal asse très mal, à l'heure qu'il est, ils sont toujours là et pourtant sur place ce jeudi matin on nous a encore répété qu'ils allaient partir dans la journée. Mais pas une caravane n'a bougé aux dernières nouvelles .Selon des habitants leur départ serait repoussé à dimanche ou lundi. La commune n'ayant pas pour eux de terrain adapté ils iraient sur la Bretagne. La gendarmerie de Lessay elle a dépêché quelques hommes aux abords du stade. Le responsable du camp a été entendu par un gendarme spécialisé dans les relations avec les communautés de gens du voyage. De son côté la maire de Pirou Noëlle Le Forestier est assez excédée. Elle a déjà porté plainte deux fois contre l'installation illégale de ces 150 caravanes. Selon elle, les pelouses de 2 terrains de foot sont à refaire, les jeunes du club ne peuvent toujours pas s'entraîner. Sans compter le coût de l'électricité et de l'eau suite à des branchements sauvages Pour surveiller les lieux, la mairie a engagé un vigile payé 5.000 euros. Vigile qui aurait vu dernièrement des gens du voyage tenter de s'introduire de nuit dans une salle communale. Une nouvelle plainte a donc été déposé, la 3 en un peu plus de 15 jours.