Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les gens du voyage vont pouvoir rester sur un terrain privé à Mougins

-
Par , France Bleu Azur

Le tribunal administratif de Nice a rejeté les deux recours en référés déposés par le maire de Mougins contre l'installation de gens du voyage sur un terrain privé dans sa commune.

Une trentaine de gens du voyage se sont installés à Mougins le 26 juin
Une trentaine de gens du voyage se sont installés à Mougins le 26 juin © Radio France - Julie Munch

Le tribunal administratif de Nice donne raison à la préfecture des Alpes-Maritimes qui a autorisé l'installation d'une trentaine de gens du voyage à Mougins. Depuis le 26 juin, ils ont garé leurs caravanes sur un terrain privé sans l'accord des propriétaires.  

Ce terrain est cependant réquisitionné par la préfecture. Le maire Richard Galy avait protesté contre cette réquisition mais les deux recours en référé qu'il a déposé au tribunal administratif de Nice ont été rejeté ce lundi 1er juillet. Le maire avait proposé deux autres terrains, mais ils ont tous été refusé par la communauté. 

"C'est un peu l'État dans l'État. Les gens des voyages s'imposent, et nous plions. Je ne vois pas pourquoi ils pourraient s'imposer sur la propriété de quelqu'un d'autre", déclare Richard Galy, qui accepte toutefois la décision du tribunal. 

A part une fête bruyante,les habitants du quartier que nous avons pu rencontrer n'ont pas constaté de nuisance particulière mais sont révoltés contre la manière dont cette communauté s'est installée.  A leur arrivée, les gens du voyage ont affirmé qu'ils resteraient jusqu'au 10 juillet. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu