Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les grands moyens pour surveiller et protéger les vacanciers cet été en Savoie

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Pays de Savoie

L'été du grand déconfinement et une Savoie qui croule sous les réservations obligent les autorités à déployer des moyens de gendarmerie importants très ciblés.

Le préfet de Savoie Pascal Bolot est venu saluer les troupes avant cet été qui s'annonce très chaud
Le préfet de Savoie Pascal Bolot est venu saluer les troupes avant cet été qui s'annonce très chaud © Radio France - Christophe Van Veen

Les grands moyens sont déployés cet été encore pour assurer la surveillance et la sécurité de tous durant tout l'été en Savoie. A partir de ce week-end , les quatre gendarmes réservistes en patrouille autour du lac d'Aiguebelette vont rester en poste 7 jours sur 7.  A la mi juillet (vers le 17) six chevaux de la garde républicaine vont déambuler autour du lac du Bourget (avec deux cavaliers de la garde républicaine et quatre gendarmes de Savoie pour se relayer). Il s'agit là de quelques exemples de la mobilisation gendarmesque. 10 à 20 réservistes vont être appelés chaque jour pour renforcer les 200 personnels quotidiennement affectés sur le terrain. 

Appel à la prudence !

Le préfet de Savoie Pascal Bolot est venu encourager les troupes au lac du Bourget, à l'occasion d'un été qui s'annonce exceptionnel : "On a le déconfinement avec un retour si attendu à la vie normale et des réservations de touristes à la hausse par rapport à l'été dernier qui était déjà exceptionnel. Beaucoup de monde et donc plus de risques de petits délits et d'accidents. La priorité, c'est la prudence, même si la reprise des activités de plein air donne envie de s'éclater".  Le préfet rappelle les deux noyades mortelles du week-end dernier.

Bateau d'intervention de la gendarmerie nationale au lac du Bourget
Bateau d'intervention de la gendarmerie nationale au lac du Bourget © Radio France - Christophe Van Veen

Au plus près des vacanciers

Les forces de l'ordre ont tenu compte de l'affluence de l'été dernier qui a provoqué quelques tensions. La présence de gendarmes autour des navettes de bus a par exemple calmé le jeu. Hélicoptère, bateau, zodiaque, moto... tous les moyens sont bons pour quadriller le département. On note aussi l'accent mis sur des modes d'intervention doux comme avec les brigades VTT ou pour la première fois à la mi juillet des gendarmes à cheval autour du lac du Bourget. Le colonel Guillaume Chantreau, le patron des gendarmes en Savoie, y voit l'illustration du désir d'être " au contact des gens. Les moyens de locomotion sont plus doux , mais aussi préventifs, et ils donnent l'occasion de faire des rencontres. A cheval, on est plus haut, on voit plus loin les infractions. On les distingue de loin et ça peut être dissuasif pour les délinquants. Et aussi, les enfants par exemple viennent à notre rencontre, et les caressent avec leurs parents, il y a des échanges. C'est génial. On est là pour les gens et leur sécurité. C'est notre cœur de métier". Lui aussi en appelle à la responsabilité de chacun : "La sécurité, c'est l'affaire de tous. On sera à vos côtés, mais aidez-nous !"

Le colonel Guillaume Chantreau

Les motards de l'escadron départemental de sécurité routière veilleront eux "au partage de la route" le nerf de la guerre dans nos montagnes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess