Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Famille fauchée à Montpellier : "Cette avenue est meurtrière" selon des riverains qui réclament des aménagements

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Plus de 200 habitants du quartier de la Mosson à Montpellier se sont recueillis ce dimanche 14 juillet après la mort d'une mère de famille. Après une marche blanche, la colère a rapidement pris le dessus. Les résidents demandent des ralentisseurs depuis des mois. Ici, les jeunes roulent trop vite.

Recueillement sur le lieu du drame dans le quartier de la Mosson à Montpellier
Recueillement sur le lieu du drame dans le quartier de la Mosson à Montpellier © Radio France - Stéfane Pocher

Montpellier, France

Combien de morts faudra-t-il encore pour que notre sécurité soit une priorité pour l'Etat et pour les élus de Montpellier (Hérault) ? Les habitants du quartier de la Mosson demandent au maire Philippe Saurel d’intervenir au plus vite après l’accident de jeudi soir.

Une mère de famille de 42 ans est décédée après avoir été renversée par une voiture alors qu’elle se trouvait sur un trottoir à côté du stade de la Mosson.

Le conducteur responsable de ce drame, a perdu le contrôle de sa Renault Clio dans un virage, après une longue ligne blanche sur cette deux fois deux voies dont la signalétique au sol est peu apparente par endroits. D’après les premiers de l’enquête, ce jeune de 21 ans, qui habite à proximité, roulait excessivement vite.

Ce dimanche en début d’après-midi, les habitants se sont réunis sur les lieux du drame. Plus de 200 personnes sont venues apporter leur soutien à la famille. Un recueillement. Une minute de silence a été observée ainsi que des prières en arabe en hommage à la victime d’origine marocaine.

Reportage France Bleu Hérault. Stéfane Pocher

Plusieurs personnes ont pris la parole durant cet hommage émouvant dont l'oncle du bébé hospitalisé. 

"Aujourd'hui, ma famille est touchée. Demain un autre prendra la parole ? On est responsable, tout le monde. Imaginez à qui le petit va dire maman ? Il faut arrêter là, on est là pour ça."

Les participants ont ensuite improvisé une marche blanche sur l'avenue d'Heidelberg, pour se réunir ensuite au début du Grand Mail, derrière la tour d'Assas.

Le recueillement a laissé rapidement place à la colère. Cet accident n’est pas le premier dans le quartier. Un jeune de 18 ans a été gravement blessé il y a deux ans avec de lourdes séquelles. Jeune conducteur, et en excès de vitesse, il aurait percuté un arbre pas bien loin de ce nouvel accident affirment les riverains.

"Ici les jeunes roulent vite. Trop vite. Un comportement déplorable dénoncé mais sans réaction des autorités, ni de la ville de Montpellier."

Des ralentisseurs auraient déjà été réclamé après cet accident, mais aucun aménagement n'aurait été réalisé d'après d'autres habitants.

"Les automobilistes pensent être sur une autoroute ici, nous sommes impuissants malgré la sensibilisation" 

"Cette avenue est meurtrière. On aurait pu être à la place de cette mère de famille. Il faut intervenir au plus vite" dit Fatima

Le chauffard a, de son côté, été mis en examen samedi pour homicide et blessures involontaires avec manquement délibéré à une obligation particulière de prudence. Le jeune homme de 21 ans, qui a obtenu son permis il y a quatre mois a été remis en liberté.

Une vitesse excessive est manifestement à l'origine de la perte de contrôle du conducteur jeudi soir d'après les premiers éléments de l'enquête. Ce qu'il dément. Des investigations supplémentaires sont nécessaires. Une information judiciaire est ouverte. Il n'avait consommé ni alcool ni stupéfiant.

Des fleurs ont été déposées au pied de l'arbre percuté par le chauffard dans le quartier de la Mosson à Montpellier - Radio France
Des fleurs ont été déposées au pied de l'arbre percuté par le chauffard dans le quartier de la Mosson à Montpellier © Radio France - Stéfane Pocher