Faits divers – Justice

Les habitants de Péronne privés de gaz après une tentative de vol de cuivre

Par Cédric Lieto, France Bleu Picardie lundi 21 avril 2014 à 12:42 Mis à jour le lundi 21 avril 2014 à 15:35

Les habitants de Péronne sont privés de gaz depuis samedi soir
Les habitants de Péronne sont privés de gaz depuis samedi soir © Maxppp

Depuis samedi soir, les habitants de Péronne et Doingt-Flamicourt dans la Somme sont privés de gaz. Le réseau a été coupé après une tentative de vol de canalisations en cuivre. Il reste 600 foyers à réalimenter. Un homme sera jugé mercredi.

Un week-end sans chauffage, eau chaude et plaques de cuisson : c'est ce qu'ont vécu les habitants de Péronne et Doingt-Flamicourt dans la Somme. C'est la conséquence d'une tentative de vol de tuyaux en cuivre, samedi soir, dans le poste principal de Gazélec, la régie municipale.Une vingtaine de salariés et de retraités de Gazélec sont mobilisés pour réalimenter la commune en gaz. Ce lundi midi, il restait 30% des foyers à traiter, soit environ 600 logements.Parmi ceux qui attendent ce retour à la normale impatiemment, les commerçants. Pour Line, gérante d'une pizzeria, c'est un week-end perdu : "En général, on bosse très bien. On avait pas mal de réservations qu'on a dû annuler. On ne peut rien y faire, il faut prendre son mal en patience et espérer que ça aille vite. "

Péronne ENRO 1

Le retour à la normale est prévu pour 85% des usagers ce soir selon Gazélec.

Un homme jugé mercredi

Un habitant de Péronne a été interpellé dès samedi soir. Il s'agit d'un homme de 37 ans, déjà connu des services de police. Il a été surpris par des techniciens de la régie de gaz de la ville. Il sera jugé mercredi en comparution immédiate pour tentative de vol avec circonstances aggravantes, en l'occurence, destruction ou dégradations de biens. Le malfaiteur présumé a déjà été condamné pour vols aggravés. Il risque jusqu'à 7 ans de prison.

Une faille de sécurité ?

La situation n'a finalement pas été dangereuse. Pas d'explosions à cause du gaz. Mais cette tentative de vol dans les locaux de la régie Gazélec pose des questions sur la sécurité des installations. La sécurité doit être renforcée pour Joël Dubreuil, le sous préfet de Péronne : "C'est un mal pour un bien. J'ai proposé au directeur de la régie de mettre à disposition nos qualifications en matière de diagnostic de sécurité [...] Un agent qualifié descendra à Péronne pour détecter les points faibles et les dispositifs à mettre en place pour y remédier. "

Péronne SON