Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Handball : le HBC Nantes est bien arrivé en Turquie

vendredi 25 novembre 2016 à 22:29 Par Grégory Jullian, France Bleu Loire Océan

Les handballeurs nantais ont débarqué ce vendredi soir en Turquie. Ils ont atterri à l'aéroport international Saboha Gökcen. Ils se sont ensuite installés à Izmit à environ cent kilomètres de la mégapole Turque. C'est là qu'ils défieront ce dimanche (15h) Besiktas en Ligue des Champions.

Les handballeurs Nantais à l'aéroport Sabiha Gokcen à Istanbul
Les handballeurs Nantais à l'aéroport Sabiha Gokcen à Istanbul -

Après l'Ukraine, le Danemark et la Roumanie, les handballeurs nantais sont depuis ce vendredi soir en Turquie. Leur voyage depuis la France a duré onze heures. Partis de Strasbourg ce vendredi matin à 9h15 après leur succès jeudi soir à Sélestat, ils ont d'abord rejoint en train l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle avant de s'envoler pour Istanbul vers 15h avec près de trois quart d'heure de retard sur l'horaire prévu.

L'ailier droit du HBC Nantes Jerko Matulic - Aucun(e)
L'ailier droit du HBC Nantes Jerko Matulic -

Une heure d'attente à la douane à Istanbul

Trois heures de vol. Pas le moindre trou d'air. Puis, une heure d'attente à la douane pour la plupart des joueurs nantais. Les trois espagnols (Entrerrios, Gurbindo et Balaguer) ont même du débourser 25 euros pour obtenir un visa. D'autres, plus malins, ont réussi à fendre la foule. C'est notamment le cas de Florian Delecroix. Bon camarade, l'arrière droit du HBC Nantes a finalement récupéré les valises de ses coéquipiers.

L'arrière droit du HBC Nantes Florian Delecroix     - Aucun(e)
L'arrière droit du HBC Nantes Florian Delecroix

Le trajet en bus entre l'aéroport Stambouliote et l’hôtel à Izmit a été rapide et mouvementé. Le chauffeur était visiblement pressé. Il a d'ailleurs roulé la plupart du temps sur la voie de gauche. A peine arrivés à leur hôtel, les handballeurs nantais ont englouti un repas plutôt frugal. Puis, certains comme le gardien Arnaud Siffert, sont passés entre les mains expertes du kiné (Maxime Foucher) pour une séance bien méritée. Ce samedi, pas de tourisme pour les Nantais. Mais une séance vidéo le matin et un entraînement l'après midi.