Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les hôpitaux de Strasbourg lèvent le plan blanc, après 8 mois d'épidémie de Covid

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Les hôpitaux universitaires de Strasbourg en Alsace annoncent qu'ils lèvent le plan blanc à compter de ce lundi 21 juin. Un plan qui a permis la mobilisation de nombreux personnels pendant plus de huit mois pour gérer l'urgence de la crise sanitaire du Covid-19

Dans le service des maladies infectieuses de l'hôpital de Strasbourg
Dans le service des maladies infectieuses de l'hôpital de Strasbourg © Radio France - Antoine Balandra

L'épidémie se retire doucement. Le coronavirus se fait de plus en plus discret en Alsace, avec un taux d'incidence en baisse constante. La décrue se fait donc sentir aussi à l'hôpital. Pour la première fois depuis huit mois, le plan blanc a même été levé ce lundi aux hôpitaux universitaires de Strasbourg. Tout un symbole, après des mois de lutte acharnée des personnels contre le virus. 

Le plan blanc avait été activé le 26 octobre dernier à Strasbourg. Il a permis le déclenchement d'une cellule de crise pour programmer les renforts en personnel, définir des paliers épidémiques pour les déploiements de lits supplémentaires, et gérer les déprogrammations. 

Les professionnels de santé largement mis à contribution

Depuis le mois de septembre 2020, 2.943 patients Covid ont été accueillis au centre hospitalier de Strasbourg, dont 692 en réanimation et 636 dans le service de maladies infectieuses. Les professionnels de santé ont donc été largement mis à contribution, jour et nuit. Ils ont aussi formé plus de 50 infirmières et infirmiers à la réanimation.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Enfin 41.000 injections de vaccins ont été réalisées au sein des HUS pour protéger les soignants, les professionnels libéraux et les personnes à risque. Concrètement, la levée du plan blanc signifie la libération du personnel venu en renfort. Et cela signifie aussi que les soignants vont pouvoir prendre plus sereinement leurs vacances cet été. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess