Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Les Lilas : un homme tué à l'arme blanche, huit personnes interpellées

mercredi 5 octobre 2016 à 16:40 Par Rémi Brancato, France Bleu Paris

Un homme de 26 ans a été retrouvé mort dans la rue ce mardi soir vers 22 heures, aux Lilas, en Seine-Saint-Denis, près de la cité Gagarine de Romainville. Huit personnes ont été placées en garde à vue. Il pourrait s'agir d'une rixe.

Une voiture de police (illustration)
Une voiture de police (illustration) © Maxppp - Sébastien Jarry

Les Lilas, France

Ce mardi soir vers 22 heures un homme de 26 ans a été retrouvé mort dans la rue aux Lilas, en Seine-Saint-Denis, tué à l'arme blanche. En tout huit personnes ont été interpellées et placées en garde à vue, selon une source proche de l'enquête.

L'une d'elles se trouvait à proximité de la victime et présente elle aussi des blessures à l'arme blanche. Quatre personnes suspectées par les enquêteurs d'être lié aux faits ont été arrêtées peu après lors d'une perquisition dans un appartement de la cité Youri Gagarine de Romainville, située à environ 200 mètres des lieux où la victime a été retrouvée.

Huit personnes interrogées par les enquêteurs

Peu après, une personne a également été interpellée alors qu'elle circulait dans le quartier avec un tee shirt maculé de sang. Une personne a enfin été arrêtée quand elle s'est présentée au commissariat des Lilas dans la nuit, demandant à récupérer les effets personnels de la victime.

La police judiciaire a été chargée de l'enquête et interroge actuellement les huit personnes gardées à vue pour tenter de savoir si elles sont ou non impliquées dans les faits. Selon une source proche de l'enquête il pourrait s'agir d'une rixe, mais pour le moment, impossible de savoir si l'auteur des coups mortels a bien été arrêté.