Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les livraisons de drogue à domicile se multiplient selon le procureur de la République de Besançon

-
Par , France Bleu Besançon, France Bleu

Le procureur de la République de Besançon note une multiplication des livraisons de drogue à domicile, après deux affaires qui ont donné lieu à des arrestations, cette semaine. Le phénomène serait lié au couvre-feu.

Un véhicule de la police nationale à Besançon, le 25 mars 2021.
Un véhicule de la police nationale à Besançon, le 25 mars 2021. © Radio France - Anne Fauvarque

Deux courses-poursuites dans la même semaine à Besançon, avec quasiment le même scénario, laissent penser que les livraisons de drogue à domicile se multiplient en ce moment. Pour le procureur de la République de Besançon, Etienne Manteaux, cette pratique serait liée au couvre-feu à 19 heures, qui empêche les consommateurs d'aller chercher leurs stupéfiants : les dealers s'organisent pour leur livrer... quitte à prendre tous les risques.

Un accident grave le mardi...

Le premier accident a lieu ce mardi 4 mai vers 22h40, boulevard Léon Blum. Un conducteur refuse de s'arrêter à un contrôle de police et prend la fuite. Il grille plusieurs feux rouges dont celui du carrefour des Quatre-vents. Sa voiture percute violemment celle d'une infirmière, qui se retrouve gravement blessée. Dans la voiture folles, les policiers découvrent de la drogue conditionnée en petits paquets et des téléphones portables. Les deux jeunes de la voiture, âgés de 18 ans et 20 ans sont arrêtés et placés en garde à vue.

... puis un autre accident le jeudi soir

Deux jours après, ce jeudi 6 mai : autre voiture, même scène, rue de Pontarlier dans le quartier de Rivotte. Le conducteur, pris en chasse après un refus de s'arrêter à un contrôle de police, provoque un accident. Un homme de 40 ans est légèrement blessé. Dans la voiture mise en cause, il y a de la drogue, de l'argent et plusieurs téléphones. Le conducteur âgé de 26 ans a été placé en garde-à-vue et une information judiciaire devrait être ouverte.

Ils sont prêts à tout pour fuir les policiers" - Etienne Manteaux

"Ces jeunes ont un sentiment de toute puissance" note le procureur de la République de Besançon, Etienne Manteaux, "et sont près à tout pour fuire, éviter les policiers, mais ça peut avoir des conséquences dramatiques". Les services judiciaires se doutaient de l'existence des livraisons de drogue. Ces deux affaires coup sur coup confirment leurs impressions.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Favorisées par le confinement et le couvre-feu, ces livraisons sont-elles aussi la conséquence des opérations de démantèlement de trafics de drogue dans le quartier de Planoise? La piste est elle aussi évoquée par Etienne Manteaux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess