Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les magasins Sherpa des stations de ski "oubliés des mesures d’aides gouvernementales"

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu Isère

C’est un nouvel exemple de professionnels en souffrance économique liée la fermeture des remontées mécaniques pendant la période des vacances de Noël. Les 117 magasins de proximité Sherpa, en station, s’estiment sacrifiés par cette décision de vacances sans ski à Noël.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Richard Mouillaud

Comment va se passer votre début de saison sans les pistes, sans le ski ? 

C’est très préoccupant. Nous ne sommes pas pris en compte dans les dispositifs d’aide. Il y a des dispositifs pour certain type de commerce et une zone touristique mais nous n’en faisons pas partis. Cette situation est due essentiellement par une méconnaissance du terrain. Les commerces d’alimentation dans les vallées ont un surplus d’activité depuis le début de la pandémie. Mais ce n’est pas le cas en montagne. Il faut revoir cela. 

"On réalise 85 % de notre chiffre d’affaire annuel pendant la saison hivernale et 20 % exclusivement pendant la période de Noël" - Olivier Carrié, président des enseignes Sherpa qui ont le statut de coopératives indépendantes

Que représente ces vacances de Noël pour l'activité de vos commerces de proximité ? 

C’est deux à trois semaines très intenses. Tous les pays sont en vacances en même temps quasiment. Pour nous, c’est 20 % de chiffre d’affaire en moins. C’est une période très importante. 

Vos magasins sont-ils ouverts en ce moment, avec combien de salariés ? 

Certain de nos magasins sont ouverts. Dans chaque magasin, il y a entre cinq et dix personnes, beaucoup sont des saisonniers. Mais dans certains magasins j’ai jusqu’à 18 salariés. On va envisager le chômage partiel. 

  • Une prochaine réunion sur la période de Noël en station est prévue le 11 décembre prochain avec les socio-professionnels de la montagne et le Premier ministre.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess