Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Interdiction des manifestations de voie publique : aucun changement en Creuse

-
Par , France Bleu Creuse

L'arrêté préfectoral pris ce mercredi par Philippe Chopin suit les instructions reçues par le ministère de l'Intérieur, mais il concerne les manifestations "contre" ou "pour", autrement dit les marchés ou les rencontres sportives auront bien lieu ce week-end en Creuse.

Les marchés et manifestations sportives sont maintenues en Creuse
Les marchés et manifestations sportives sont maintenues en Creuse © Radio France - Alexandre Chassignon

Du samedi 28 novembre à 0H00 jusqu'au lundi 30 novembre à minuit, les manifestions de voie publique seront interdites. Par manifestions de voie publique, il faut entendre des rassemblements "pour" ou "contre". A Limoges par exemple, la Marche pour le Climat prévue ce samedi a été annulée, mais les organisateurs cherchent la parade en invitant à une marche diffuse. Seule exception à ces manifestions : les hommages aux victimes.

 Ces interdictions sont liées au contexte de l'état d'urgence décrété après les attentats de Paris, qui ont fait 130 morts le 13 novembre. _"La menace à laquelle le pays est confronté sollicite très fortement les unités de forces mobiles pour assurer la sécurisation générale du territoire en raison du contrôle aux frontières, de la gestion de la crise migratoire et de la sécurité de la conférence internationale sur le changement climatique" peut on lire sur le communiqué de la Préfecture de la Creuse "La mobilisation des forces de sécurité intérieure par ces missions prioritaires ne permet pas de garantir la sécurité des participants ni le maintien ou le rétablissement de l'ordre public lors de manifestations qui se dérouleraient en Creuse sur la voie publique, qu'elles soient déclarées ou non"_

En Creuse, les matchs et les marchés se tiendront normalement

Les explications de Philippe Chopin, le préfet de la Creuse

Choix de la station

À venir dansDanssecondess