Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Les maternelles ont repris le chemin de l'école après l'incendie à Tullins-Fures

-
Par , France Bleu Isère

Près d'une semaine après l'incendie qui a ravagé leur école maternelle à Fures, une partie des élèves de maternelles de Tullins (Isère) a repris le chemin de l'école ce lundi matin. Non sans mal. L'enquête sur les causes de l'incendie est toujours en cours.

La mairie de Tullins Fures tente d'organiser au mieux l'accueil des enfants
La mairie de Tullins Fures tente d'organiser au mieux l'accueil des enfants © Radio France - Laurent Gallien

Fures, Tullins, France

Après l'incendie dont a été victime l'école maternelle de Fures, dans la nuit du 30 avril au 1er mai, la commune de Tullins s'organise pour accueillir à nouveau les élèves. Deux classes ont fait leur rentrée ce lundi 6 mai dans les locaux de l'école élémentaire voisine. Les autres élèves reprendront jeudi dans la salle des fêtes située non loin et aménagée spécialement par la ville.

Des élèves très marqués, si ce n'est traumatisés, par le sinistre et la vision de leur école calcinée. Les parents en témoignent devant le portail de l'école. René-Pierre, papa d'un petit garçon explique "C'est un gros traumatisme. Il n'arrête pas de nous en parler, de nous dire l'école à brûlé, l'école à brûlé...". " Moi quand elle a su, ajoute Bernadette, maman d'une petite élève, elle n'a pas dormis de la nuit". Comme beaucoup d'autres leurs enfants voulu voir de leur propres yeux l'école après l'incendie même si c'est "très choquant". "Ce n'est pas rien l'école..." dit René-Pierre.

Carmen, une grand-mère qui a gardé ses deux petits-enfants, des jumeaux, lorsqu'ils n'avaient pas classe en fin de semaine dernière explique aussi que les enfants se sont inquiétés pour "leur bureau". "J'ai répondu oui mais ça fait rien, vous aurez une prochaine classe encore plus belle. On essaye de les rassurer...". Chantal, assistante maternelle confirme : "moi je sais que la petite que j'ai le fait de ne pas pouvoir récupérer le travail qu'elle a fait à l'école ça l'a énormément perturbé. Les dessins, ce qu'ils avaient fait pour la fête des mères..." Caroline, sa collègue, confie avoir vu une petite "arriver en larme ce matin". Les parents ont pu accompagner les enfants jusqu'en classe histoire quand même de les tranquilliser un peu et à la pause déjeuner les sourires semblaient tout de même avoir repris le dessus.

De son côté la mairie de Tullins dit n'avoir pour l'instant aucune idée ni de la durée du chantier de remise en état de l'école maternelle, ni de son coût. Elle explique que les expertises sont toujours en cours.

Choix de la station

France Bleu