Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Nordahl Lelandais

Certains membres de la famille de Nordahl Lelandais envisagent de changer de nom

En février dernier, le frère et la mère de Nordahl Lelandais ont été agressés physiquement par deux personnes. D'après son avocat, le frère de Nordahl Lelandais réfléchit à changer de nom de famille, le patronyme est devenu trop lourd à porter.

Les agresseurs de Sven Lelandais (le frère de Nordahl) ont été condamnés ce lundi au tribunal de Chambéry
Les agresseurs de Sven Lelandais (le frère de Nordahl) ont été condamnés ce lundi au tribunal de Chambéry © Radio France - Xavier Grumeau

Chambéry, France

Certains membres de la famille de Nordahl Lelandais envisagent de changer de nom. Le patronyme du meurtrier de Maëlys de Araujo et d'Arthur Noyer est devenu trop lourd à porter. C'est ce que confie ce lundi l'avocat Sven Lelandais (le frère de Nordahl Lelandais), Maître Dereymez, à France Bleu Pays de Savoie. 

De la prison ferme pour les agresseurs du frère de Nordahl Lelandais

Le dernier événement qui a poussé la famille à réfléchir à cette option s'est déroulé le 1er février 2019. Ce jour-là, Sven et Christiane Lelandais, le frère et la mère de Nordahl Lelandais, ont été agressés en pleine rue par deux hommes, à la Bridoire (Savoie) où habite le frère de Nordahl Lelandais.  

Sven Lelandais a été roué de coups devant sa mère qui a tenté de s'interposer. Les deux agresseurs ont d'ailleurs été condamnés ce lundi 3 juin par le tribunal correctionnel de Chambéry à des peines de prison : un an de prison ferme (et un an avec sursis) pour l'un, et un an de prison avec sursis pour le second. Ce sont des peines qui correspondent à ce que le procureur avait requis lors du procès qui se tenait le 23 mai dernier (il avait plaidé 10 mois de prison avec sursis pour l'un des agresseurs et un an de prison ferme pour l'autre qui avait déjà un casier judiciaire chargé). 

"Aujourd'hui la famille se cache et reste enfermée"—Maître Dereymez, avocat des Lelandais

Maître Dereymez, se félicite de cette décision. "On est dans cette situation parce qu'ils s'appellent Lelandais, on leur fait payer plus qu'ailleurs. Aujourd'hui la famille se cache et reste enfermée. Vous imaginez leur vie, ils ne peuvent plus porter le nom qu'ils ont."

"On ne peut plus porter le nom que l'on porte depuis des centaines d'années"

Ce n'était pas la première fois que Sven Lelandais était agressé selon son avocat, mais c'est l'unique fois où il a porté plainte. Maître Marc Dereymez explique que le frère de Nordahl Lelandais a déjà subi depuis presque deux ans des menaces physiques et verbales.

Aujourd'hui, il ne supporte plus cette pression. Pour tenter de passer à autre chose,  Sven Lelandais réfléchit à changer de nom.