Faits divers – Justice

Les mysterieux tireurs de La Ciotat courent toujours

Par Thibault Maisonneuve, France Bleu Provence mardi 5 janvier 2016 à 18:35

Les employés municipaux en soutien à leur maire
Les employés municipaux en soutien à leur maire © Radio France - Laurent Grolée

Depuis le 18 décembre, le maire de La Ciotat (Bouches-du-Rhône) et l'un de ses adjoints sont régulièrement pris pour cibles. Un rassemblement avait lieu ce mardi matin devant l’hôtel de ville.

Quatre incidents graves en 10 jours à la Ciotat. Ciblés, le maire Patrick Boré, et l'un de ses adjoints Noël Collura.

Tirs contre la façade de la villa d'un adjoint au maire, intimidations contre son épouse... Dimanche dernier, c'est l'hôtel de ville qui était visé par des tirs de chevrotine.

Des tirs, dimanche 3 janvier, contre la facade de l'hôtel de ville  - Radio France
Des tirs, dimanche 3 janvier, contre la facade de l'hôtel de ville © Radio France - Laurent Grolée

Depuis le 18 décembre, il n'y a eu aucune interpellation et les hypothèses les plus folles font le tour de la ville.

"La Ciotat est une ville qui avance, on ne changera pas notre feuille de route." (Patrick Boré, maire de La Ciotat)

Le maire de la Ciotat - Patrick Boré - Radio France
Le maire de la Ciotat - Patrick Boré © Radio France - Laurent Grolée

Ce mardi matin, c'est le personnel municipal qui est descendu devant l’hôtel de ville pour dire "stop à la violence" : 250 personnes se sont réunies. Un rassemblement auquel le maire Patrick Boré a tenu à assister, très touché de ce soutien.

À lire aussi