Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Les objets suspects découverts dans les arènes d'Alès étaient des engins pyrotechniques et pas un dispositif explosif

mardi 15 mai 2018 à 5:36 Par Ludovic Labastrou, France Bleu Gard Lozère

La course camarguaise avait été annulée suite à la découverte de deux pochons suspects dans les arènes d'Alès. La rumeur évoquait un engin explosif. France Bleu Gard Lozère vous révèle qu'il s'agissait, en fait, d'un simple produit oublié dans le toril par les artificiers des Fous chantants 2017.

Il s'agissait d'un Air Bust-Poudre pyrotechnique à étincelles.
Il s'agissait d'un Air Bust-Poudre pyrotechnique à étincelles. © Radio France - Ludovic Labastrou

Alès, France

Un certain émoi avait régné dans les arènes d'Alès après la découverte matinale d'un objet suspect. Dans le doute, il avait été décidé de fouiller les arènes puis d'annuler la course camarguaise. Il s'agissait de deux pochons contenant de la poudre grisâtre reliés par du fil électrique. Les démineurs venus de Montpellier vendredi dernier en fin d'après-midi ont tout de suite identifié un engin incomplet. Quelque que soit la nature de la poudre, explosive ou réservée aux artificiers, l'engin n'était relié à aucun détonateur.

Plutôt qu'un engin explosif, la piste des Fous chantants 2017

Une enquête a été ouverte par la police judiciaire. Alors que d'aucuns, évoquaient la piste du mouvement anticorrida, elle a entendu, ce lundi, l'artificier des fous chantants. Ce dernier a reconnu l'un des "Air Busts" utilisés pour commémorer les 20 ans des Fous chantants dans les arènes d'Alès. Un oubli de sa part. Il était stocké dans le toril depuis le 28 Juillet dernier. Un toril qui n'avait pas vocation à être ouvert hors manifestation taurine..

Un "engin explosif" à Alès qui fait pschitt

Pas de poudre explosive mais de la poudre d'artificier

L'Air Bust, poudre pyrotechnique à étincelles, est un dispositif, souvent utilisé par les magiciens pour souligner sur scène une disparition. Il est vendu uniquement pour les professionnels. Dans le cas d'Alès, il a été utilisé pour illuminer la scènes des 1000 choristes. Un produit utilisable jusqu'à trois mètres des spectateurs. Il n'explose pas, ne peut pas brûler et bien sur surtout pas exploser.