Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 13 blessés

Faits divers – Justice

Les ossements découverts près de Béziers cet été identifiés

lundi 12 novembre 2018 à 18:55 Par Sébastien Garnier, France Bleu Hérault et France Bleu

Les ossements découverts en août dernier à Cessenon-sur-Orb (Hérault) ont été analysés. L'empreinte génétique correspond à celle de Nathalie Bueno, une quadragénaire disparue sur la même commune depuis le 9 juillet 2014. Un nouvel appel à témoins est lancé par les enquêteurs.

Gendarmerie identification criminelle ( photo d'illustration)
Gendarmerie identification criminelle ( photo d'illustration) © Maxppp -

Béziers, France

Un appel a témoins est lancé après la découverte d'ossements à Cessenon-sur-Orb, près de Béziers. Ils ont été retrouvés en bordure d'un cours d'eau le 18 août dernier, mais les conclusions des analyses génétiques et médico-légales viennent seulement d'être communiquées.  L'empreinte génétique correspond à celle de Nathalie Bueno, une quadrégénaire disparue sur la même commune depuis le 9 juillet 2014. 

La piste de la disparition volontaire écartée

L’Héraultaise avait quitté son domicile à pied pour aller faire des courses. Depuis ce jour-là, ses proches ne l’ont plus jamais revue et elle n’a donné aucune nouvelle. Le jour de sa disparition Nathalie Bueno, 1,53 m, cheveux courts brun-roux, était vêtue d'une robe à fleurs de couleur pastel et d'une paire de tennis. 

Les gendarmes ont très vite écarté la thèse de la disparition volontaire. Une information judiciaire était ouverte des chefs d'arrestation, détention ou séquestration puis d'assassinat.

Si vous pouvez apporter des éléments utiles à l'enquête  composez le 06.20.70.40.86.