Faits divers – Justice

Les parents de Killian, le tireur de Grasse, avaient fait appel à deux experts psychiatres

Par Laurent Vareille, France Bleu Azur lundi 20 mars 2017 à 16:00

Le lycée Tocqueville à Grasse
Le lycée Tocqueville à Grasse © Maxppp - Franck Fernandes

L'avocat de Killian s'exprime et annonce que les parents avaient fait appel à deux experts psychiatres pour tenter de comprendre sa fascination pour les armes.

Pour Maître Michel Valiergue, les parents étaient inquiets et ont donc, en octobre dernier, fait appel à deux médecins-psychiatres pour comprendre la "propension de leur fils à avoir un attrait pour les armes ou les films d'actions".

Ces experts ont rencontré l'adolescent et en ont conclu d'après l'avocat que "Killian était tout à fait normal et qu'il n'y avait aucune raison de s'inquiéter". Du coup le père et la mère, confortés par l'avis de ces experts, en ont pensé qu'ils avaient peut-être à faire à une crise d'adolescence.

Aujourd'hui, Maitre Michel Valièrgue précise bien qu'il n'a aucune intention de décharger une responsabilité sur une autre mais que les faits parlent d'eux même. "L'appréciation du psychiatre n'a pas été conforme à la réalité du cas de Killian, poursuit l'avocat."

Ce dernier souhaite donc que le magistrat instructeur entende ces deux experts pour que l'enquête soit complète et ainsi que tout les éléments antérieurs soient pris en compte dans le profil psychologique du tireur.