Société

Les parents organisent l'école buissonnière pour dénoncer le manque de remplaçants

Par Olivier Estran, France Bleu Creuse lundi 23 janvier 2017 à 19:58

Sans doute peu d'élèves ce mardi à l'école maternelle de Boussac
Sans doute peu d'élèves ce mardi à l'école maternelle de Boussac © Radio France - Olivier Estran

Des cours de récré bien calmes en Creuse. Ce mardi 24 janvier les parents organisent une journée "école morte" pour dénoncer le manque de professeurs remplaçants.

La FCPE, la Fédération des Parents d’élèves demande aux papas et aux mamans de ne pas emmener les enfants en classe.

Depuis septembre dernier, selon le décompte de la FCPE 567 journées non pas été remplacées dans les écoles du département. Une situation encore jamais vue en Creuse. On compte une cinquantaine de professeurs remplaçants pour 630 postes d'enseignants.

La situation est très tendue, et bien souvent des élèves restent sans maîtres ou maîtresses.

Les parents réclament des moyens immédiats pour pallier les absences des professeurs.

Leur mouvement s'annonce assez suivi , comme par exemple à l'école maternelle de Boussac, où 5 journées n'ont pas été remplacées depuis ce début janvier.

Olivier Estran a rencontré des parents, prêts a organiser l'école buissonnière :

Paroles de parents d'élèves devant la maternelle de Boussac

On ne peut pas demander aux maîtresses de s'occuper du double d'elèves, faute de remplaçant" , Yves grand-père du petit Luc

A Sainte-Feyre aussi la colère gronde: plus de la moitié des élèves n'iront pas en cours aujourd'hui

Dans la premiere période de l'année scolaire, il y 'a eu au moins trois semaines non remplacées", Jeremy papa de deux petites filles à Sainte-Feyre.

Jeremy, parent d'eleve n'emmenera pas ses filles à l'école ce mardi

Les parents ont prévu de se rassembler devant plusieurs écoles, avec ou sans enfants, pour dire leur ras-le-bol. Ce sera le cas par exemple à Ajain.