Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Les peines maximales requises en appel contre sept djihadistes de la filière strasbourgeoise

mercredi 29 mars 2017 à 6:49 - Mis à jour le mercredi 29 mars 2017 à 7:38 Par Aurélie Locquet, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

Huit à dix ans de prison : les peines maximales ont été requises hier à l'encontre des sept djihadistes de la filière de Strasbourg jugés en appel à Paris pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. Ils avaient été interpellés à leur retour de Syrie.

En mai 2014, six personnes avaient été interpellées à Strasbourg.
En mai 2014, six personnes avaient été interpellées à Strasbourg. © Maxppp -

Alsace, France

La peine maximale a été demandée hier à l'encontre de sept djihadistes alsaciens jugés en appel à Paris pour leurs séjours en Syrie entre décembre 2013 et avril 2014. Le procureur a réclamé entre huit et dix ans de détention à leur encontre.

Dix ans requis contre le frère de l'un des kamikazes du Bataclan

Ces sept hommes font partie de ce qu'on appelle la filière de Strasbourg. Ils avaient été interpellés à leur retour de Syrie. Ils ont été condamnés à des peines de six à neuf ans de prison ferme en juillet dernier, en première instance, pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste". Parmi les prévenus, le frère de l'un des kamikazes du Bataclan, Karim Mohamed-Aggad, dix ans de prison ont été requis notamment à son encontre. Selon les informations de franceinfo, la Cour d'appel de Paris rendra sa décision le 9 mai.

LIRE AUSSI - Le parcours détaillé des sept djihadistes présumés entre l'Alsace et la Syrie