Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Les policiers à la recherche de véhicules volés dans la Drôme

mercredi 7 mars 2018 à 19:15 Par Florence Beaudet, France Bleu Drôme Ardèche

Les policiers de la Drôme ont mené des contrôles ce mercredi après-midi sur trois axes très fréquentés à Valence, Montélimar et Romans. Une opération pour lutter contre les vols de voitures qui sont très nombreux en Vallée du Rhône.

Les contrôles ont été effectués sur des axes très passants
Les contrôles ont été effectués sur des axes très passants © Radio France - Nathalie De Keyzer

Plus de 1200 vols ou tentatives de vols de véhicules en 2017 dans la Drôme. Sans compter les deux roues. La Drôme est le troisième département de la région le plus exposé après l'Isère et le Rhône.

Régulièrement, les policiers mènent donc des contrôles ciblés. Ce mercredi après-midi, ils ont vérifié les papiers des automobilistes route de Marseille à Montélimar, avenue du docteur Bonnet à Romans et sur le pont Mistral entre Valence et Guilherand-Granges. 

Lecture automatisé des plaques d'immatriculation

A Valence, les policiers avaient l'appui du véhicule équipé d'un LAPI, un système de lecture automatisé des plaques d'immatriculation. Près de 300 véhicules passés au crible. Mais pas d'alerte signalant une voiture recherchée ou volée.

Chou blanc donc pour cette fois. En revanche, sur les trois villes, les policiers ont découvert un total d'une vingtaine d'infractions au code de la route. Quatre délits ont été relevés à Romans notamment un conducteur sous stupéfiants et un autre qui roulait malgré l'annulation de son permis.