Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les policiers d’Annecy recherchent un témoin capital dans une affaire d’agression sexuelle

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Un homme a été interpellé le week-end dernier sur le parking d’une discothèque à Annecy. Il aurait forcé une jeune femme à monter dans sa camionnette. C’est une autre cliente de l'établissement qui a donné l’alerte. Les policiers souhaitent retrouver cette dernière afin de recueillir son témoignage.

A Annecy (Haute-Savoie), les policiers recherchent un témoin capital dans une affaire d’agression sexuelle.
A Annecy (Haute-Savoie), les policiers recherchent un témoin capital dans une affaire d’agression sexuelle. © Radio France - Richard Vivion

Cette jeune fille est peut-être le témoin capital dans une affaire d’agression sexuelle présumée. Dans la nuit de samedi à dimanche dernier, une jeune fille a alerté les vigiles du Pop Plage. Elle leur a expliqué s’être retrouvée, sur le parking de la boite de nuit, face à un homme en train de se masturber. Mais ce n’est pas tout, elle affirme également avoir vu cet individu entrainer de force une autre jeune femme dans sa camionnette. 

Camionnette

La police alertée par la sécurité de la discothèque a rapidement interpellé le suspect. Dans son véhicule, ils ont effectivement découvert une jeune femme. Fortement alcoolisée, elle aurait indiqué aux policiers que l’homme avait tenté de la déshabiller. Originaire de l’est de la France, elle participait à un enterrement de vie de jeune fille avec plusieurs amies. 

L’agresseur présumé âgé d’une trentaine d’année a été placé en garde à vue. La première jeune fille, celle qui a donné l’alerte, a quant à elle quitté les lieux avant l’arrivée de la police. Ce lundi soir, les enquêteurs ont lancé un appel lui demandant de contacter le commissariat (04 50 52 32 00). "Son témoignage est important", explique un policier.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess