Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Le G7 à Biarritz

Les policiers de Pau en renfort pour le G7 à Biarritz

-
Par , France Bleu Béarn, France Bleu Pays Basque

Biarritz accueille les 24, 25 et 26 août les sept chefs d'états des sept plus grosses puissances. Un événement qui mobilisent les forces de l'ordre. Les policiers de Pau vont passer en 3/8 en renfort de leurs collègues basques

Le ministre de l'intérieur Castaner en visite à Biarritz avant le G7
Le ministre de l'intérieur Castaner en visite à Biarritz avant le G7 - Maxppp

Pau, France

Les policiers de Pau sont mobilisés eux aussi dans la perspective du G7 à Biarritz.  Le ministère de l'intérieur est sur les dents avant le sommet des sept chefs d'états des plus grosses puissances (France, Italie, USA, UK, Allemagne, Japon et Canada) sur la côte basque. Le G7 se déroule du 24 au 26 août, mais il y a un contre sommet qui débute le 19.  En plus des CRS et Gardes Mobiles, 3000 policiers sont réquisitionnés, venus de toute la France, avec un gros contingent palois.

"Je peux pas, j'ai G7"

Dans les couloirs du commissariat rue O'Quin à Pau, il y a une expression en forme de blague pour résumer cette situation : "Je peux pas. J'ai G7". Les policiers de Pau doivent se tenir prêts. Ils vont servir de variable d'ajustement du dispositif. Il y a des renforts venus de toute la France. Le nombre de fonctionnaires palois va varier selon les besoins, selon le nombre de personnes interpellées. Ils vont travailler en 3/8 et seront conduits par bus à Bayonne et Biarritz, parce qu'il n'y a pas d'hébergements possibles. Il va falloir faire de la garde à vue et de la procédure 24/24H. Des magistrats du parquet de Pau seront également en renfort sur la côte pour prendre leur part de procédures. Il a même été prévu de faire de la place à la maison d'arrêt de Bayonne pour les détentions provisoires.

Un été riche

Et puis la police de Pau a eu fort à faire avant ce G7. Il y a eu le tour de France, avec un contre la montre Pau/Pau qui a demandé beaucoup de moyens, avec en plus la venue d'Emmanuel Macron. Certains ont également aider les collègues bayonnais pendant les fêtes. Enfin, après le G7 il faudra aussi assurer la sécurité du contre la montre de "la vuelta" le tour d'Espagne cycliste. 

Choix de la station

France Bleu