Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les policiers interceptent un "go-fast" qui alimentait en héroïne deux quartiers de Strasbourg

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Les policiers ont intercepté un go-fast en provenance des Pays-Bas sur l'autoroute A4 dans la nuit du 17 au 18 novembre. Les véhicules transportaient de l'héroïne à destination de quartiers strasbourgeois.

Les policiers ont intercepté un go-fast sur l'autoroute A4 (illustration)
Les policiers ont intercepté un go-fast sur l'autoroute A4 (illustration) © Radio France - Luc Chemla

Quatre personnes ont été présentées au tribunal judiciaire de Strasbourg lundi 23 novembre. Elles sont soupçonnées d'alimenter un gros trafic d'héroïne et de cocaïne à destination des quartiers strasbourgeois du Neuhof et de la Meinau.

Les policiers de l’office anti-stupéfiants et de la brigade de recherches et d’intervention et de la direction interrégionale de police judiciaire de Strasbourg ont intercepté un "go fast" sur l'autoroute A4  en provenance des Pays-Bas dans le nuit du 17 au 18 novembre après plusieurs mois d’enquête sous la direction du parquet près le tribunal judiciaire de Strasbourg. 

Deux à trois "go-fast" par mois

Sept kilos d'héroïne ont été découverts dans la roue de secours d'un véhicule, ainsi qu'un laboratoire pour le conditionnement d'héroïne et plusieurs sommes d'argent. Ce type de convois avait lieu deux ou trois fois par mois selon les enquêteurs. Quatre véhicules ayant servi au trafic ont été saisis et placés sous scellés en vue d’une confiscation judiciaire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess