Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Attentat de Nice

Les pompiers à l'honneur pour leur courage le soir de l'attentat sur la Promenade des Anglais

mercredi 30 août 2017 à 18:30 - Mis à jour le jeudi 31 août 2017 à 7:11 Par Laure Debeaulieu, France Bleu Azur et France Bleu

465 pompiers des Alpes-Maritimes ont été décoré ce mercredi de la médaille de la sécurité intérieure pour actes de courage et de dévouement pour leur intervention le 14 juillet 2016, lors de l'attentat de Nice.

465 pompiers azuréens décorés par le conseil départemental et la préfecture pour leur bravoure le soir du 14 juillet 2016
465 pompiers azuréens décorés par le conseil départemental et la préfecture pour leur bravoure le soir du 14 juillet 2016 © Radio France - SDIS06

Nice, France

La reconnaissance pour les pompiers, plus d'un an après l'attentat qui a fait 86 morts et 400 blessés sur la Promenade des Anglais, à Nice.

Quelque 465 sapeurs-pompiers azuréens ont été décoré ce mercredi de la médaille de la sécurité intérieure, pour acte de courage et de dévouement. Ces femmes et ces hommes, qui sont intervenus le 14 juillet 2016, ont reçu leur distinction dans les jardins du Conseil départemental des Alpes-Maritimes.

"C'est une journée importante pour nous, car après l'hommage national le 14 juillet dernier, ces médailles sont le signe de la reconnaissance des autorités pour le travail accompli cette nuit-là", a déclaré le commandant Olivier Pauletti, chef du poste de commandement installé ce soir-là sur la Promenade des Anglais. En effet, lors de l'hommage, ils avaient reçu une médaille à titre collectif. Ce mercredi matin, chaque caserne a été récompensée pour son travail.

"Nous étions préparés"

"On a fait le maximum, on a sauvé beaucoup de gens, on était prêt car on s'était préparé après le Bataclan et pendant l'Euro-2016, a ajouté ce pompier niçois. Cette cérémonie clôture un peu, un an après, cette nuit terrible qu'on n'oubliera jamais et qui marque à jamais une vie d'homme ou de femme".

Tourner la page

Aujourd'hui, les hommes sont traumatisés, ils tentent de tourner la page. "Je leur ai demandé d'écrire le récit de leur nuit, de vider leur sac sur le papier, les images qu'ils ont en tête" raconte le lieutenant colonel Olivier Riquier, qui a dirigé les opérations ce soir-là. "Aujourd'hui, je garde des centaines de mots dans mon bureau, pour ne pas oublier et pour continuer à vivre."