Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les pompiers portent plainte après l'incendie mortel de Cerbère

-
Par , France Bleu Roussillon, France Bleu
Cerbère, France

Le service départemental d'incendie et de secours des Pyrénées-Orientales porte plainte contre X après l'incendie mortel de Cerbère du 17 septembre. Beaucoup en sont persuadés, ce feu n'est pas accidentel.

Le feu avait coûté la vie à une femme pompier volontaire de 51 ans
Le feu avait coûté la vie à une femme pompier volontaire de 51 ans © Maxppp

Les pompiers des Pyrénées-Orientales  vont donc porter plainte contre X après l'incendie mortel de Cerbère dans la nuit du 17 au 18 septembre dernier. Il s'agit de faire toute la lumière sur ce feu qui avait coûté la vie à Patricia Filippi, 50 ans, mère de trois enfants, sapeur-pompier volontaire à la caserne du Boulou. 

"Si c'est criminel, ça ne peut pas rester impuni". La présidente du SDIS 66

"Ce n'est pas un incendie comme on en a tant, Patricia Filippi a laissé sa vie dans cet incendie pour nous protéger, tous les habitants des Pyrénées-Orientales, c'est d'autant plus important d'aller chercher le pourquoi de cet incendie et si la justice dit qu'il est d'origine criminelle il faut retrouver ceux qui ont mis le feu, ça ne peut pas rester impuni" explique Hermeline Malherbe, la présidente du SDIS 66 (Service Départemental d'Incendie et de Secours)

Hermeline Malherbe, présidente du SDIS 66

"Ce feu ne peut-être qu'intentionnel". Le maire de Cerbère

Beaucoup en sont convaincus, ce feu n'est pas d'origine accidentelle. Il n'y a aucune ligne électrique autour de la zone de départ de l'incendie, dans un virage. Le maire de Cerbère, Jean-Claude Portell, avait d'emblée dénoncé l'origine criminelle de ce feu.

Il est toujours persuadé que cet incendie n'a rien d'accidentel : "La plupart des feux sont d'origine intentionnelle, quand on met le feu de façon accidentelle, on prévient les pompiers, ça peut arriver quelqu'un qui fait un écobuage, mais on le signale, mais la plupart des feux sont fait de manière volontaire. Là, ce soir là,  à 21h30, l'endroit d'où c'est parti, pour moi ça ne peut être qu'intentionnel. L'endroit d'où est parti le feu, c'est un parapet, une ancienne route. le feu a été mis en bas du parapet. On ne sait pas ce qui peut se passer dans la tête des individus. Certains sont malades, d'autres ont envie de détruire"

Jean-Claude Portella, le maire de Cerbère

Choix de la station

À venir dansDanssecondess