Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Prison ferme et sursis après les violences lors du match de foot Valenciennes-Lens

mercredi 28 novembre 2018 à 18:50 Par Stéphane Barbereau, France Bleu Nord et France Bleu

Deux supporters valenciennois ont été condamnés ce mercredi après-midi à 6 mois de prison ferme et 6 mois avec sursis pour violences et dégradations. Cinq autres supporters, dont deux Lensois, seront jugés le 19 décembre prochain.

L'entrée du tribunal de grande instance de Valenciennes
L'entrée du tribunal de grande instance de Valenciennes © Radio France - Stéphane Barbereau

Valenciennes, France

Les premières condamnations sont tombées ce mercredi après-midi, après le match de Ligue 2 de football très houleux entre Valenciennes et Lens, le 10 novembre. Des supporters avaient lancé des sièges sur la pelouse du stade du Hainaut, Valenciennois et Lensois s'étaient également affrontés avant le match aux abords du stade, aux terrasses de bar. Onze personnes ont été interpellées lundi, sept renvoyées devant la justice. Deux d'entre elles ont été jugées hier après-midi au tribunal correctionnel de Valenciennes, uniquement des supporters du VAFC. Les cinq autres personnes (deux supporters valenciennois et trois supporters lensois) ont demandé un délai supplémentaire avant d'être jugé, l'audience aura lieu le 19 décembre.

six mois ferme pour un récidiviste

Le tribunal a donc condamné pour "violences en réunion à l'occasion d'une manifestation sportive" et "dégradations" ces deux supporters valenciennois à 6 mois de prison avec sursis et 6 mois ferme, ainsi que 3 ans d'interdiction de stade. Il s'agit de deux jeunes Valenciennois, âgés de 31 ans, habitués des stades. Les deux hommes ont reconnu les faits et se sont excusés auprès du gérant du bar. Hélène Galluet est leur avocate : 

Ils ne voulaient pas donner cet exemple à leurs enfants. Ils ont été entraînés, ont eu peur de l'arrivée des supporters lensois qui étaient nombreux.

Pour l'avocate, les deux hommes ont même voulu "protéger ce bar dans lequel ils avaient leur habitude, protéger le gérant pour ne pas qu'il y ait des débordements mais finalement, ils ont eux-mêmes participer à ces débordements". Par chance, personne n'a été blessé par les jets de chaises et de bancs des deux hommes. L'un d'eux, qui dirige les chants des supporters en tribune, avait déjà été condamné en 2013 pour des violences lors d'un match de foot à Reims, il écope cette fois d'une peine de prison ferme, 6 mois, qui devrait toutefois être aménagée. Tous les deux sont privés de stade pour une durée de 3 ans. Le 19 décembre, deux autres supporters valenciennois et trois Lensois seront également jugés pour des violences ou des dégradations dans le stade où plus de 700 sièges avaient été arrachés mais aussi autour du stade, aux terrasses de bar. Ils ont demandé ce lundi un report de l'audience, le temps de préparer leur défense. En attendant, ils regarderont les matchs à la télé, eux aussi sont interdits de stade jusqu'à leur jugement.