Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : les producteurs de Clairette de Die vont pouvoir créer de nouveaux vins mousseux

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

La loi qui leur interdisait de produire autre chose que des vins de l'AOC sur le territoire de l'AOC a été abrogée jeudi 27 mai. Elle datait de 1957. Cela signifie que les producteurs pourront créer d'autres vins mousseux, comme un pétillant rosé.

La décision annonce une nouvelle ère pour vignerons du Diois
La décision annonce une nouvelle ère pour vignerons du Diois © Maxppp - Stéphane Marc - Maxppp

C'est une bonne nouvelle qui arrive dans un contexte morose pour les producteurs de Clairette et de crémant de Die. Une loi, datant de 1957, les empêchait d’élaborer des vins mousseux autres que ceux des appellations d’origines contrôlées du territoire. Le texte a été abrogé ce jeudi 27 mai à l'Assemblée nationale, après deux ans de travail des parlementaires drômois. "Cela nous ouvre de nouvelles perspectives", explique Fabien Lombard, le président de la Maison de la Clairette, très satisfait de cette décision.

La Relance Éco avec Fabien Lombard

En 2016, les producteurs avaient lancé la Clairette rosée. Quelques mois plus tard, le conseil d'État, saisi par des producteurs de Cerdon (un vin pétillant rosé de l'Ain), avait retoqué cette décision. Les magistrats avaient expliqué qu'il n'existait pas historiquement d'AOC de vin pétillant rosé dans le Diois et donc que les vignerons ne pouvaient pas en produire. À cause de la loi de 1957, ils se retrouvaient dans une impasse, avec l'impossibilité de créer de nouveaux vins mousseux et donc de produire autre chose que de la clairette.

Avec l'abrogation de cette loi, les vignerons du Diois vont pouvoir expérimenter de nouvelles choses. "La décision tombe avant les vendanges, donc on peut estimer qu'il y aura un pétillant rosé du Diois dans les caves en 2020", se réjouit Fabien Lombard. Cela ouvre de nouvelles opportunités pour les vignerons, qui pourront faire évoluer les cahiers des charges des AOC du Diois dans plusieurs années. "Je pense qu'il nous faudra quatre, cinq ans pour créer l'appellation Clairette de Die rosée", estime Fabien Lombard.

____________________________________________________
France Bleu Drôme Ardèche est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h18, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess