Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Les profs d'Argenton-sur-Creuse dénoncent des conditions "déplorables" de rentrée

Par

Une soixantaine d'enseignants se sont réunis à la Cité administrative de Châteauroux ce jeudi 23 septembre, pour réclamer une hausse de leurs salaires, mais aussi un renfort dans les effectifs. Les profs du collège Rollinat d'Argenton-sur-Creuse déplorent une rentrée difficile après 2 ans de Covid.

Les enseignants de la cité scolaire Rollinat à Argenton-sur-Creuse évoquent une rentrée très compliquée Les enseignants de la cité scolaire Rollinat à Argenton-sur-Creuse évoquent une rentrée très compliquée
Les enseignants de la cité scolaire Rollinat à Argenton-sur-Creuse évoquent une rentrée très compliquée © Radio France - Manon Klein

Ils déplorent des conditions de travail à la limite du tenable, et des salaires pas à la hauteurs. Une soixantaine d'enseignants se sont réunis à Châteauroux ce jeudi, dans le cadre d'un appel national à la mobilisation. Dans le cortège, une petite quinzaine de professeurs du collège Rollinat, à Argenton-sur-Creuse. Ils évoquent tous une rentrée compliqué, des classes pleines à craquer, et un manque de personnels pour accompagner les élèves.

Publicité
Logo France Bleu

Des classes de 30 élèves en sixième

Le nombre d'élèves varie entre 28 et 31 à la cité scolaire Rollinat; il est de 30 dans les classes de sixième. Les enseignants réclament donc la création d'une classe supplémentaire pour réduire le nombre d'élèves en classe (ils passeraient à 24). Ces classes bien remplies ont des conséquences très concrètes, notamment pour les élèves qui se trouvent dans des situations particulières, de handicap notamment, et qui ont besoin de l'accompagnement d'AESH. Cette enseignante qui souhaite rester anonyme décrit ainsi ses conditions de travail : "Il n'y a pas assez de table, il n'y a pas assez de chaises pour tout le monde (...) Comment on peut réagir en tant qu'enfant quand on rentre dans une salle de cours, et qu'en fait le prof n'a pas assez de place pour tout le monde. Alors on rajoute des tables, mais du coup on ne respecte plus les règles de sécurité" déplore cette prof.

Les enseignants évoquent également "des enfants abîmés" par deux ans d'épidémie, avec des cours à distance. Certains d'entre eux auraient du mal à renouer avec l'école et les apprentissages; ce qui nécessiterait un encadrement plus important selon les professeurs. Ces derniers une image pour illustrer ce manque de personnel : la CPE de Rollinat vient surveiller les élèves pendant le temps de pause, faute d'adultes en nombre suffisant. 

Le manque de personnel touche également la direction de l'établissement. Les professeurs estiment qu'il faudrait une personne de plus dans ce secteur.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu