Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Les réactions se multiplient après l'incendie d'une oeuvre d'art ce week-end à Poitiers

-
Par , France Bleu Poitou

Dans le sillage d'Alain Claeys, plusieurs voix poitevines s'élèvent ce lundi pour condamner l'acte du ou des incendiaires qui ont mis le feu à l'une des œuvres de l'exposition Traversées installée sur l'espace public.

L'oeuvre après l'incendie.
L'oeuvre après l'incendie. - Mairie de Poitiers

Poitiers, France

Les réactions se multiplient après l'incendie d'une oeuvre d'art à Poitiers dans la nuit de samedi à dimanche. L'installation de l'artiste Achilleas Souras qui se trouve devant le baptistère Saint-Jean a été partiellement détruite. Elle fait partie de l'exposition Traversées. Le feu est d'origine volontaire.

Après le maire de Poitiers ce matin sur France Bleu, c'est l'un des responsables de l'espace Mendès-France situé juste en face qui a exprimé son indignation. Dans un communiqué, il évoque le déni de l'art, regrette ceux trop nombreux qui applaudissent les incendiaires sur les réseaux sociaux.

Indignation et incompréhension

"Installée entre le Baptistère Saint-Jean et le Musée Sainte-Croix, à deux pas de l’Espace Mendès France, « SOS – Save Our Souls » l’oeuvre Achilleas Souras a été partiellement détruite ce dimanche. Cette forme en igloo composée de gilets recueillis sur les plages de l’île de Lesbos, en Grèce symbolise les tragédies actuelles liées à la migration" écrit Thierry Pasquier.

"L’Espace Mendès France exprime son indignation face à ce geste et sa solidarité avec l’artiste et l’équipe de Traversées. Le rôle de l’art est de provoquer l’émotion, la réflexion et l’échange — à ces égards, cette œuvre est emblématique , c’est bien celà que dénient aux citoyens le ou les incendiaires, ainsi que ceux, bien trop nombreux, qui les applaudissent aujourd’hui sur les réseaux dits sociaux".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu