Infos

Les recherches se poursuivent après la disparition en mer d'un enfant de Bobigny sur l'île d'Oléron

Par Rémi Brancato, France Bleu Paris Région et France Bleu La Rochelle dimanche 7 août 2016 à 12:38

La plage du Gatseau, où se baignait le groupe de Bobigny en vacances sur l'île d'Oléron
La plage du Gatseau, où se baignait le groupe de Bobigny en vacances sur l'île d'Oléron © Radio France - Fany Boucaud

Le garçon de neuf ans a été emporté par les eaux vendredi après-midi alors qu'il se baignait avec son groupe d'un centre de vacances qui appartient à la ville de Bobigny. Le parquet de La Rochelle a ouvert une enquête pour "homicide involontaire". Les recherches se poursuivent ce dimanche.

Le petit garçon de neuf ans se baignait avec une vingtaine de camarades de sa colonie de vacances de la ville de Bobigny, plage Gatseau sur l'île d'Oléron, en Charente-Maritime quand il a été emporté par les eaux, vendredi après-midi. Le courant a mis en difficulté une éducatrice et deux enfants. Tous les enfants ont été invités à sortir de l'eau et les éducateurs se sont alors rendus compte que le garçon manquait à l'appel, sur cette plage surveillée.

Ce samedi, le parquet de La Rochelle a annoncé l'ouverture d'une enquête pour homicide involontaire. "Tout l'enjeu sera de déterminer comment une noyade a pu intervenir alors que toutes les conditions de sécurité étaient respectées" explique Soraya Ahras, substitut du procureur. Trois équipes de plongeurs se relaient depuis vendredi et des recherches à pied vont être lancées sur le continent  ce dimanche.

Une cellule psychologique mise en place dans le centre de vacances

Le maire de Bobigny, Stéphane De Paoli, s'est rendu ce samedi dans la colonie de vacances pour apporter son soutien aux équipes et aux enfants. La colonie de vacances, qui devait durer jsqu'au 20 août s'arrête et les enfants seront rapatriés en Seine-Saint-Denis en début de semaine, sans doute ce lundi. Une cellule psychologique a aussi été mise en place pour accompagner la famille, les enfants et le personnel, dans le centre de vacances, annonce la ville de Bobigny.

Partager sur :