Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Les Restos du cœur d'Aix-les-Bains sont à l'étroit dans leurs locaux

vendredi 25 novembre 2016 à 16:34 Par Anabelle Gallotti, France Bleu Pays de Savoie

Les Restos de la cité thermale ont lancé leur campagne hivernale vendredi avec la distribution de denrées alimentaires. Mais le nombre de bénéficiaire a augmenté, les locaux sont devenus trop petits et il faut faire la queue longtemps avant de recevoir les dons alimentaires.

Les petits locaux des Restos du coeur à Aix-Les-Bains
Les petits locaux des Restos du coeur à Aix-Les-Bains © Radio France - Anabelle Gallotti

Aix-les-Bains, France

Cet hiver les Resto du cœur retrouvent les locaux du Boulevard des Anglais, sur les hauteurs d’Aix, tout près de la Maison des Associations. Le problème c’est que le nombre de bénéficiaires a augmenté de 37% cet hiver et que les locaux sont maintenant trop étroits.

« On se marche dessus, nous n’avons pas la place de recevoir correctement les gens ni d’entreposer facilement la nourriture » René, un bénévole.

La queue à l'extérieur des Restos, sur les hauteurs d'Aix-les-Bains - Aucun(e)
La queue à l'extérieur des Restos, sur les hauteurs d'Aix-les-Bains - Anabelle Gallotti

L’an dernier, les Restos étaient accueillis, de façon provisoire en centre-ville, dans 200 mètres carrés. Aujourd’hui la municipalité a conscience des problèmes liés aux locaux trop petits et cherche des solutions. Mais pour l’instant, aucun local n’est disponible pour l’association caritative. Une réunion entre les responsables de la mairie et ceux des Restos est prévue en décembre.

Reportage Anabelle Gallotti

"Nous ne pouvons pas travailler correctement. Le manque de place nous empêche de monter des projets. Par exemple, pour le soutien scolaire nous aidons plusieurs enfants. Mais pour en aider davantage, il faudrait plus de place. Même chose pour le projet d’atelier cuisine, pour préparer les légumes donnés par les Restos."
— Cyrille, bénévole

  - Visactu
© Visactu -