Faits divers – Justice

Les résultats de l’autopsie après la découverte d’un corps à Charquemont

Par Sébastien Germain et Christophe Beck, France Bleu Belfort-Montbéliard mercredi 18 mars 2015 à 18:00

Voiture de police (illustration)
Voiture de police (illustration) © MaxPPP

Des promeneurs ont découvert le corps d'une femme samedi après-midi dans un bois de Charquemont, dans le Haut Doubs. Alors est-ce le corps de cette résidente suisse de 24 ans, disparue en janvier dernier dans le canton de Neuchâtel ? L’enquête doit le déterminer

L’autopsie d’un corps, découvert samedi après-midi dans le bois des Rachottes de Charquemont , dans le haut Doubs, a été pratiquée lundi 16 mars. Pour l'instant, rien ne permet d'établir un lien solide entre ce corps et la disparition de cette jeune femme de 24 ans à Neuchatel début janvier.

Les résultats de l’analyse

L'autopsie pratiquée lundi se contente d'affirmer qu'il s'agit d'une femme. Rien de plus. L'état du corps qui gisait en forêt depuis plus de deux mois est particulièrement dégradé. Il faudra attendre le résultat des analyses ADN pour établir son identité. Une affaire de quelques jours.

Un lien avec l’affaire Neuchâtel ?

Les enquêteurs de la section de recherche de la gendarmerie de Besançon parlent de faisceau d'éléments qui pourraient conduire à l'affaire de Neuchâtel. Ils ont semble-t-il des éléments qu'ils ne souhaitent pas divulguer à ce stade de l'enquête.

Le mari en détention

Le mari de la jeune disparue a été placé en détention par les autorités judiciaires du canton de Neuchâtel dès le jour de cette disparition, le 6 janvier dernier. Le couple, originaire d'Alsace, s'était installé en Suisse en octobre dernier. La jeune femme s'était signalée en décembre pour des faits de violences conjugales.