Faits divers – Justice

Les résultats de l'enquête sur l'incendie mortel de Gabian seront connus dans trois mois

Par Sylvie Duchesne, France Bleu Hérault mardi 18 octobre 2016 à 18:35

L 'un des pompiers est décédé des suites de ses brûlures après l'incendie de Gabian
L 'un des pompiers est décédé des suites de ses brûlures après l'incendie de Gabian © Maxppp -

Kléber Mesquida, le président du SDIS de l'Hérault annonce que les résultats de l'enquête menée par les inspecteurs de la Sécurité Civile du Ministère de l'Intérieur, après l'incendie de Gabian le 10 août dernier, seront connus dans trois mois.

Lors de la réunion publique du conseil départemental de l'Hérault qui s'est tenue ce lundi, Kléber Mesquida, le président a annoncé qu'il avait rencontré les inspecteurs de la Sécurité Civile du Ministère de l'Intérieur. Ils sont venus dans l'Hérault après l'incendie de Gabian.

Le 10 août dernier, plusieurs centaine d'hectares avaient brûlé. Quatre pompiers avaient été pris avec leurs camions dans les flammes lors de l'intervention. Trois d'entre eux ont été grièvement brûlés. Jérémy Beier, 24 ans est décédé de ses blessures, un mois et demi plus tard.

Une plainte contre X déposée par les familles des victimes

Juste après le drame, les syndicats de pompiers s'étaient manifestés en indiquant qu'ils avaient alerté depuis plusieurs années sur l'état du matériel et notamment des camions qui n'étaient pas équipés de système d'autoprotection. Les familles des victimes, elles, ont porté plainte contre X pour que toute la lumière soit faite.

Plusieurs inspecteurs de la Sécurité Civile du Ministère de l'Intérieur ont donc été dépêchés sur place pour enquêter. Kléber Mesquida a annoncé lundi aux élus départementaux que les résultats de cette enquête seraient connus dans trois mois. Il a également annoncé qu'une seconde mission a été menée. Elle porte cette fois sur la gestion du SDIS.

Jérémie Beier avait 24 ans

Les obsèques de Jérémie Beier, le jeune pompier décédé des suites de ses brulures ont eu lieu le 28 septembre à Saint Jean de Cuculles, au pied du Pic Saint Loup. Plusieurs centaines de personnes lui ont rendu hommage. Sa famille n'avait pas souhaité la présence du directeur du SDIS .

Partager sur :