Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Le pourquoi du comment

Les routes de l'Yonne toujours aussi meurtrières

-
Par , France Bleu Auxerre

La préfecture de l'Yonne lance de nouvelles actions de prévention pour faire prendre conscience des risques de la route à des publics ciblés comme les jeunes, les seniors ou encore les salariés.

Un contrôle routier à Auxerre ( photo d'illustration)
Un contrôle routier à Auxerre ( photo d'illustration) © Radio France - Isabelle Rose

Yonne, France

Pourquoi de nouvelles actions

Parce que les accidents dans le département sont deux fois et demi plus meurtrier que la moyenne en France. Sur 100 accidents corporels nous comptons 15 tués au lieu de  six au niveau national C'est un phénomène qui inquiète la préfecture de l'Yonne comme les forces de l'ordre. L'an dernier déjà, 234 accidents ont eut lieu sur les routes icaunaises avec pour conséquences la mort de 36 personnes et 292 autres blessées dont plus de la moitié ont été hospitalisées.  

La sécurité routière reste donc un enjeu majeur d'autant que depuis le début de l'année 15 personnes sont mortes sur les routes du département. Ce bilan très préoccupant justifie donc que soit menées des actions de répression mais aussi de communication et de sensibilisation auprès du grand public   

Quels sont les facteurs aggravants dans l'Yonne ?

Selon la préfecture, dans plus de huit accidents mortels sur dix, le comportement de l'usager de la route est en cause : Non respect du code de la route, consommation d'alcool ou de stupéfiants et ou vitesse excessive. La vitesse est à l'origine d'un accident sur cinq dans le département et de près de 20% des accidents mortels. Des accidents qui se produisent plutôt en rase campagne, sur les routes départementales lors de trajet domicile travail. Un accident mortel sur trois a lieu aussi la nuit.  Et dans l'Yonne plus qu'ailleurs, les jeunes et les plus de 65 ans sont surreprésentés parmi les personnes décédés dans un accident de la route.  *

Pourquoi mettre l'accent aujourd'hui  sur les salariés ?  

Les accidents de la route sont la première cause de mortalité dans le cadre du travail et chaque année, ils représentent six millions de journées de travail perdues pour les travailleurs salariés. Dans l'Yonne, selon Julia Capel-Dun, directrice de cabinet du préfet, 20% des accidents corporels ont lieu dans le cadre d'un trajet professionnel. 

C'est la raison pour laquelle l'accent est mis sur le risque professionnel et la formation des salariés. C’était le cas par exemple mardi 18 juin pour les agents de la préfecture, du  conseil départemental et du tribunal de grand instance d’Auxerre. Ils étaient invités à venir tester leurs réflexes, revoir le code de la route et découvrir les outils  de contrôles de vitesse.  

Une journée de sensibilisation qui sera reconduite auprès de salariés de grandes entreprises du département dans le courant de cette année.