Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Les Sables-d'Olonne : un centre commercial évacué à cause d'une fausse alerte à la bombe

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Loire Océan

Une fausse alerte a provoqué l'évacuation et la fermeture de l'hypermarché Leclerc et de sa nouvelle galerie commerciale Ylium ce vendredi. Des démineurs se sont rendus sur place.

Voiture de police - illustration
Voiture de police - illustration © Radio France - Sixtine Lys

Les Sables-d'Olonne, France

En ce jour de Black Friday, l'hypermarché Leclerc des Sables-d'Olonne (Vendée) et sa nouvelle galerie commerciale Ylium ont été évacués et fermés toute la journée ce vendredi 29 novembre 2019 peu avant midi, après une fausse alerte à la bombe. Le commissariat des Sables a reçu dans la matinée un courrier manuscrit qui indiquait la présence d'un engin explosif sur les lieux. Après de longues recherches infructueuses, la police a levé le doute en début de soirée. Mauvaise blague ? Rivalité commerciale ? Opération anti-consommation ? Ce vendredi soir, le directeur de la galerie a annoncé à France Bleu Loire Océan qu'il allait porter plainte.

Du renfort de Rennes et de Nantes

Des démineurs sont venus de Rennes et de Nantes avec une équipe cynophile qui a ratissé les lieux, 8.500 m2 de boutiques, ainsi que les parkings sous-terrains, pendant de longues heures ce vendredi après-midi, provoquant la fermeture du centre toute la journée. 

Le shopping pourra normalement reprendre dès samedi matin, a assuré Charles Jouin, directeur de la galerie commerciale, à France Bleu Loire Océan. "On a décidé de porter plainte pour que la lumière soit faite sur les responsables, car il y a un impact à la fois sur la mobilisation des forces de l'ordre, mais aussi économique pour les commerçants et un manque de confort pour les clients", a-t-il indiqué. 

Beaucoup de clients venus faire leurs courses entre midi et deux

Des témoins ont vu des centaines de clients sortir du centre-commercial peu avant midi, lors de l'évacuation, venus très nombreux sur leur pause du midi pour faire des affaires en ce jour de Black Friday. Une scène impressionnante pour certaines internautes :

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu