Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Les salles de shoot permettent "d'accompagner les toxicomanes" selon le procureur de la République de Besançon

mardi 22 janvier 2019 à 15:03 Par Marie-Coralie Fournier, France Bleu Besançon

Le procureur de la République de Besançon, Etienne Manteaux, a salué le dispositif des salles de shoot ce mardi matin sur France Bleu Besançon. Il estime que ces structures permettent d'accompagner les toxicomanes et de les aider à se séparer de la drogue.

Le nouveau procureur de la république de Besançon, Etienne Manteaux
Le nouveau procureur de la république de Besançon, Etienne Manteaux © Radio France - David Malle

Besançon, France

La lutte contre la toxicomanie fait partie des objectifs de l'année 2019 du procureur de la République de Besançon, Etienne Manteaux, qui salue pour cela l'exemple des salles de shoot en Suisse : "Les Suisses ont été très innovants et ont choqué il y a 15 ans en mettant en place des salles de shoot" a -t-il confié ce mardi matin. 

Invité de France Bleu Besançon, Etienne Manteaux a estimé que ces salles de shoot permettent "d'accompagner les toxicomanes, d'assurer un suivi médical et psychologique". Il reconnaît que ces salles "les aident à consommer des stupéfiants au départ, mais pour les aider à se séparer de ces toxiques".

Etienne Manteaux affirme sa volonté de continuer à démanteler les trafics de drogue, mais souhaite aussi "lutter dans le même temps et avec la même énergie contre la toxicomanie".

Aucun projet de salle de shoot n'est en cours en Franche-Comté.

ECOUTER :  

Etienne Manteaux, invité de France Bleu Besançon le mardi 22 janvier 2019