Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Les Sans-dents de Dentexia à la Roche Solutré, en Saône et Loire

lundi 16 mai 2016 à 19:02 Par Adeline Tavet, France Bleu Bourgogne

Victimes de mauvais soins dentaires dans un cabinet Dentexia, ils étaient entre 200 et 250 à se réunir à la Roche de Solutré pour un pique-nique en ce lundi de Pentecôte.

Entre 200  et 250 "Sans-dents" ont grimpé la Roche de Solutré
Entre 200 et 250 "Sans-dents" ont grimpé la Roche de Solutré © Maxppp -

Solutré-Pouilly, France

Ils se surnomment "les Sans-Dents". Les victimes de mauvais soins dentaires après être passé sur le fauteuil de Dentexia se sont retrouvés en Saône et Loire, ce lundi de Pentecôte. Ils se sont donné rendez-vous le temps d'un pique-nique, et de l'ascension de la Roche de Solutré, dans un esprit résolument festif pour avoir un moment de répits après plusieurs mois de combats judiciaires.

Un rassemblement dans un lieu symbolique

Ils ont choisi la Roche de Solutré pour son symbole, l'un des hauts lieux de la Résistance pendant la seconde guerre mondiale. Les "Sans-Dents" veulent montrer qu'ils résistent malgré le peu de chance de récupérer leur argent : " aujourd'hui notre priorité c'est de se battre pour une reprise de soins gratuite, rappeler aux autorité sanitaires qu'ils ne doivent pas nous oublier, on ne lâchera pas", dit Gérard Mayen, le président du Collectif contre Dentexia.

Gérard Mayen, le président du collectif contre Dentexia résistent !

Et maintenant ?

Plusieurs étapes judiciaires attendent les "Sans-Dents", d'abord à l'amiable avec les avocats des deux parties. Mais aujourd'hui, le Collectif attend surtout le début d'une procédure pénale. Ils espèrent que justice prenne le relai "pour ne pas nous laisser sur le bord" dit Gérard Mayen du Collectif contre Dentexia.

Gérard Mayen, le président du collectif contre Dentexia, et après ?