Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Fuite de monoxyde de carbone dans un immeuble à Amiens

jeudi 26 octobre 2017 à 21:14 Par Viviane Le Guen, France Bleu Picardie

Les pompiers d'Amiens sont intervenus environ deux heures ce jeudi rue Ingres à Amiens Nord. Ils ont été appelés pour une fuite de monoxyde de carbone dans un immeuble de 160 logements.

Une vingtaine de pompiers ont été mobilisés ce jeudi après-midi rue Ingres, dans le Nord d'Amiens
Une vingtaine de pompiers ont été mobilisés ce jeudi après-midi rue Ingres, dans le Nord d'Amiens © Radio France - Viviane Le Guen

Amiens, France

Une vingtaine de pompiers, deux fourgons incendie, trois ambulances, un véhicule du SAMU et un médecin sont intervenus pendant deux heures, rue Ingres, dans le Nord d'Amiens ce jeudi après-midi. Une fuite de monoxyde de carbone a été détectée après une opération de maintenance sur le système de chauffage d'un immeuble de 160 logements.

Personne n'a été hospitalisé

"Certaines trappes sont restées ouvertes ( ...) et ça a créé un dysfonctionnement au niveau de l'évacuation des gaz, un refoulement dans certains appartements au moment d'utiliser l'eau chaude" , explique le capitaine Géraldine Beaurain, du Service départemental d'incendie et de secours de la Somme. Appelés vers 15h30, les pompiers sont repartis vers 17h30 après avoir vérifié à l'aide de détecteurs que personne ne souffrait d'une intoxication au monoxyde de carbone.

Tous les relevés se sont révélés négatifs, y compris ceux effectués sur une famille de 5 personnes qui se plaignait de maux de tête, "le premier symptôme en cas d'intoxication au monoxyde de carbone" précise le capitaine Géraldine Beaurain. Personne n'a été hospitalisé.