Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Les soutiens de François Fillon galvanisés au meeting de Nantes

mardi 28 mars 2017 à 10:58 Par Maureen Suignard, France Bleu Loire Océan et France Bleu

François Fillon était en meeting ce lundi soir au parc des expositions de Nantes. Selon son entourage, ils étaient 5.000 à 6.000 militants. Malgré sa mise en examen dans l'affaire des emplois fictifs présumés, ils croient dur comme fer à une victoire de leur candidat à l'élection présidentielle.

 Le meeting de François Fillon a réuni entre 5000 et 6000 militants selon les soutiens du candidats
Le meeting de François Fillon a réuni entre 5000 et 6000 militants selon les soutiens du candidats © AFP - JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Nantes, France

Une heure avant le début du meeting ce lundi, devant le parc des expositions de Nantes, les soutiens de François Fillon sont déjà nombreux. Les parkings à côté sont presque tous pleins. Il y a aussi les cars venus de Vendée, de la côte de la Loire-Atlantique et de Mayenne.

Ils attendent patiemment, certains avec des drapeaux et des t-shirt floqués au nom de François Fillon. "Je suis venue pour le soutenir et j'irai jusqu'au bout. Nous aimons beaucoup François Fillon et nous restons fidèles à lui. Nous sommes même allés au Trocadéro [rassemblement de soutien au candidat le 5 mars dernier, ndlr], nous le suivons partout", assure Angèle, une militante.

J'irai jusqu'au bout avec François Fillon" - Angèle, une militante.

Les militants affichent leur soutien à François Fillon - Radio France
Les militants affichent leur soutien à François Fillon © Radio France - Maureen Suignard

Malgré sa mise en examen dans l'affaire des soupçons d'emplois fictifs, ils croient dur comme fer à une victoire de leur candidat. Beaucoup sont agacés des questions sur le sujet." On en peut plus de la presse ! Il reste encore à parler de ses brosses à dent, de ses chaussettes, de ces chaussures aussi c'est très cher ! On s'en moque complètement ! " s'emporte Christine, une militante.

On s'en moque complètement de ses costumes, il n'y a pas d'affaire ! - Christine, une militante agacée.

Pour eux, François Fillon est surtout le seul avec "un programme solide" et une "stature d'homme d'état"." lI est hors de question de voter à gauche, il faut le soutenir", complète Christiane.

Une salle galvanisée par son candidat

La salle est quasiment remplie. Les organisateurs assurent "qu'il a fallu refuser l'entrée à certaines personnes. On est entre 5.000 et 6.000", s'enthousiasme François Pinte, le vice-président de la région des Pays de la Loire. Trois discours s’enchaînent, celui de François Pinte, puis celui de Bruno Retailleau, le président de région et enfin le candidat à l'élection présidentielle, François Fillon.

Le candidat demande à la salle de tenir bon dans la tempête. "Jugez-moi sur mon parcours, jugez-moi sur mon programme ! " lance t-il. Puis il s'attaque à l'exécutif, au Parti socialiste qui a demandé son retrait."Oui, ils ont osé demander l'élimination, avant même le vote, de la principale famille politique de ce pays. Qui plus est, la seule à pouvoir assurer une majorité stable pour conduire les réformes dont ce pays a si urgemment besoin !"

"Ils nous veulent à genoux, nous sommes et nous serons toujours debout"- François Fillon devant une assistance chauffée à blanc.

Après moins d'une heure de discours, le meeting se termine. C'est la cohue pour tenter de voir le candidat, l'approcher et faire une photo.

Une certitude pour eux, François Fillon va une nouvelle fois défier les sondages et gagner l'élection présidentielle le 7 mai prochain.

Le reportage du meeting de François Fillon à Nantes