Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Les tags nazis découverts dans le Fort de Queuleu à Metz ont été effacés.

mardi 3 juillet 2018 à 16:16 - Mis à jour le mardi 3 juillet 2018 à 18:30 Par Antoine Barège, France Bleu Lorraine Nord

Des tags nazis et sataniques ont été découverts lundi à l'entrée du Fort de Queuleu à Metz. Les inscriptions ont été rapidement effacées et une plainte est envisagée par l'association du Fort de Queuleu. Le président de Metz Métropole Jean-Luc Bohl "condamne les messages de haine"

Le panneau à l'entrée du Fort de Queuleu a été tagué ce mardi
Le panneau à l'entrée du Fort de Queuleu a été tagué ce mardi - Association du Fort de Queuleu

Metz, France

A l'association du Fort de Queuleu on est "très en colère". Ce lundi soir, des tags ont été découverts sur un panneau à l'entrée du Fort par le concierge: une croix gammée, des propos sataniques ont été écrits à la peinture rouge.  Un acte affligeant dans ce Fort construit en 1870 sur les hauteurs de Metz et qui servait pendant la seconde guerre mondiale de camp d'internement nazi. 

Une plainte a été déposée par l'association du Fort de Queuleu ce mardi en début d'après-midi. 

N'oublions jamais celles et ceux qui ont vécu l'innommable - Jean-Luc Bohl président de Metz Métropole

Les tags ont été rapidement effacés dans la matinée, dans un communiqué, le président de Metz Métropole condamne "les messages de haine" . Il demande la plus grande fermeté de l'état "la banalisation de la haine est insupportable, intolérable" écrit Jean-Luc Bohl

Le communiqué de Metz Métropole - Aucun(e)
Le communiqué de Metz Métropole - Metz Métropole

Condamnation aussi des élus de la ville de Metz, comme l'adjoint à la citoyenneté Thomas Scuderi "honte aux auteurs des tags

Le député LREM de Metz, Richard Lioger a réagi sur twitter "nous ne laisserons jamais notre territoire être défiguré par la haine"

Le Fort de Queuleu a retrouvé le calme ce mardi midi, 2 policiers municipaux étaient présents pour surveiller l'accès. 

L'intérieur du Fort de Queuleu - Radio France
L'intérieur du Fort de Queuleu © Radio France - Antoine Barège