Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Les taxis de la Loire vont transporter les femmes victimes de violences conjugales

jeudi 23 novembre 2017 à 17:07 Par Jeanne-Marie Marco, France Bleu Saint-Étienne Loire

Une convention vient d'être signée entre la préfecture de la Loire et les taxis du département. À partir de ce jeudi 23 novembre ils évacueront de chez elles les femmes victimes de violences conjugales.

Le Préfet de la Loire (au centre) et le président d'Allo Taxis 42 (à droite)
Le Préfet de la Loire (au centre) et le président d'Allo Taxis 42 (à droite) © Radio France - Jeanne Marie Marco

Loire, France

La préfecture de la Loire se mobilise contre les violences conjugales. Ce jeudi, en préfecture, une convention a été signée avec deux entreprises de taxis du département. Les professionnels vont, en cas d'urgence, transporter les femmes victimes de violences conjugales.

Sept cas de violences conjugales par jour

Dans la Loire, en moyenne, sept situations de violences conjugales sont traitées chaque jour. L'an dernier, 462 personnes dont 227 enfants ont été hébergées par le 115 dans le cadre d'un départ d'urgence du domicile (contre 400 en 2015). En moyenne 500 victimes sont accompagnées chaque année par "SOS violences conjugales 42".

En France une femme meurt en moyenne tous les trois jours sous les coups de son conjoint ou ex-conjoint. Toutes les sept minutes une femme est violée.

Le numéro d'urgence pour les femmes victimes de violences conjugales - Radio France
Le numéro d'urgence pour les femmes victimes de violences conjugales © Radio France - Jeanne marie Marco

Pour venir en aide à ces victimes, 32 nouvelles places d'hébergement ont été crées l'an dernier dans la Loire. Depuis l'affaire Weinstein notamment, le numéro d'écoute national destiné aux femmes victimes de violences (3919) est très utilisé.

Les taxis mobilisés 24h/24

Pour venir en aide au plus vite aux femmes victimes de ces violences une convention a donc été signée avec deux entreprises de taxis du département. Il s'agit d'Allo taxis 42 et des Taxis Roannais. Le président d'Allo taxis 42 à Saint-Etienne Cédric Conquet n'a pas hésité à signer cette convention " c'est vraiment une bonne cause, c'était normal de dire oui".

RÉACTION I Cédric Conquet d'Allo taxis 42 à Saint-Etienne

Ainsi, à partir de ce jeudi 23 novembre, le 115 en collaboration avec le SIAO Loire, peut faire appel à tout moment à un de ces taxis pour évacuer de chez elle au plus vite une victime. Elle sera alors transportée jusqu'à un hébergement d'urgence.