Faits divers – Justice

Les trois sénateurs de la Drôme en prison ce vendredi matin

Par Nathalie De Keyzer et Stéphane Milhomme, France Bleu Drôme-Ardèche vendredi 7 février 2014 à 18:18

Bernard Piras et Didier Guillaume avec les 2 délégués syndicaux devant la maison d'arrêt de Valence, le 7 février 2014.
Bernard Piras et Didier Guillaume avec les 2 délégués syndicaux devant la maison d'arrêt de Valence, le 7 février 2014. © Radio France - Nathalie de Keyzer

Jean Besson, Bernard Piras et Didier Guillaume ont ce vendredi visité la maison d'arrêt de Valence, avenue de Chabeuil. Il faut dire qu'une nouvelle loi pénitentiaire est en préparation pour l'automne prochain. Et les trois élus ont voulu prendre la mesure en rencontrant les différents acteurs de la prison.

Derrières les barreaux l'espace d'une journée. Jean Besson, Bernard Piras et Didier Guillaume ont donc visité vendredi matin la maison d'arrêt. Les parlementaires voulaient donc discuter les parlementaires voulaient donc  discuter à la fois avec le personnel et les détenus.

150 détenus pour 110 places

Ils ont pu constater qu'une fois encore la prison de Valence est surpeuplée : 150 détenus pour 110 places, et  il manque 10 surveillants. La nouvelle maison d'arrêt de Valence quartier Briffaut n'ouvrira pas avant dix huit mois ou deux ans.

Fabrice Doumbia surveillant et délégué FO à la prison de Valence. Il espère que les sénateurs vont tenir leur promesse et alerter le ministère de la justice sur le manque d'effectifs car ils ne sont que 50 surveillants pour 150 détenus et dans les 18 mois qui viennent ca ne va pas s'arranger avec la préparation de l'ouverture de la nouvelle maison d'arrêt.

Les trois sénateurs de la Drôme en prison ce matin

Sylvain Royère surveillant délégué syndical UFAP pénitentiaire est lui aussi inquiet pour les mois à venir, pour la prison de Valence et le travail des surveillants. 

Les trois sénateurs de la Drôme en prison ce matin

Alors Bernard Piras a promis de demander de l'aide au ministre de la justice sans attendre. Une nouvelle loi pénitentiaire est en préparation pour l'automne prochain.

L'entrée de la prison de Valence - Radio France
L'entrée de la prison de Valence © Radio France

Les trois sénateurs de la Drôme en prison ce matin

Partager sur :