Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les Turons s'expliquent

-
Par , France Bleu Touraine

Après les échauffourées du match Angers - Tours et le pillage d'une station service par des passagers d'un bus des Turons, l'un des responsables revient sur ces événements.

Les Turons s'expliquent
Les Turons s'expliquent

Vendredi 27 septembre, pendant et après le match Angers - Tours, les incidents se sont multipliés. Dès la première mi-temps, les forces de l'ordre sont intervenus pour calmer une quarantaine d'ultras, envoyant des gaz lacrymogènes vers leur tribune. Mais selon les Turons 1951, les échauffourées seraient parties suite à des provocations angevines et au zêle des policiers.

Dans le même temps, deux supporters tourangeaux ont été interpellés pour détention de fumigènes, un délit passible d'une forte amende et d'une interdiction de stade.

Mais les choses ne se sont pas arrêtées là. Sur le chemin du retour une vingtaine de supporters, passagers du bus des Turons, ont pillé une station service. Pour Nicolas, l'un des responsable des Turons, il s'agirait de personnes non membres du club de supporters et ceux restés dans le bus ne se seraient rendus compte de rien.

Du côté du Tours FC, la direction souhaite attendre les résultats de l'enquête avait de se prononcer. Mais si ces incidents étaient confirmés, des interdictions de stade pourraient être mises en place.

Entre supporters, les versions divergent. Les Turons s'expliquent.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess